Culture G.

Pourquoi y a-t-il un trou dans les bagels ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Ce petit pain en forme d’anneau est originaire d’Europe centrale ou orientale. Il a été importé dans les pays occidentaux par les immigrants juifs ashkénazes d’Europe de l’Est en particulier en Amérique du Nord. New York est depuis devenue sa ville emblématique. Il est là bas légèrement salé alors que celui du Canada (de Montréal en particulier) est plutôt sucré.

On en trouve la première trace en 1610 dans un document issu de la communauté juive de Cracovie, en Pologne. Son succès y fut très rapide et de nos jours en France il se dit qu’il sera dans les trois ans parmi les quatre grands produits consommés quotidiennement par les Français.

Mais revenons à sa forme. Selon la légende le roi Jean III de Pologne envoie au 17ème siècle la cavalerie pour repousser l’invasion turque aux portes de Vienne. Pour remercier le roi d’y avoir protégé les Juifs, un boulanger autrichien crée le bagel, un pain rond ayant la forme d’un étrier, car le roi avait la réputation d’être un excellent cavalier. Et il est vrai qu’en autrichien le mot “étrier” se prononce “beugel”.

Mais il faut dire aussi qu’il existe une autre explication plus terre à terre. Pendant sa préparation les bagels sont mis dans l’eau bouillante, dans laquelle on ajoute parfois du miel ou de sucre. La cuisson est ensuite réalisée dans un four. Une fois la cuisson terminée le trou permettrait de mettre  facilement les bagels sur un bâton pour les exposer et les vendre.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre