Culture Générale

Pourquoi y a-t-il des cartons au foot ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Basés sur un code couleur facile à comprendre, le carton jaune et le carton rouge servent aujourd’hui à signifier les comportements litigieux dans de nombreux sports. Néanmoins, il aura fallu attendre le milieu des années 60 pour qu’un arbitre de football ait l’idée de créer de tels outils, pour sanctionner les joueurs sans leur parler !

Car si le football est né au XIXe siècle, il n’a cessé d’évoluer au cours des siècles suivants, si bien que beaucoup d’éléments faisant partie du jeu contemporain n’étaient pas présents dans le jeu originel. Les changements de joueurs par exemple, l’utilisation de la vidéo aussi mais également… les cartons – jaune et rouge.

Alors que les avertissements et expulsions des joueurs se faisaient à l’origine de manière purement
verbale, Ken Aston – un arbitre anglais – décide, après avoir assisté, en tribune, au match Angleterre Argentine (Coupe du monde 1966) de mettre au point une signalétique pour communiquer les sanctions arbitrales aux joueurs.

Le concept se matérialise lorsque, sur le chemin du retour, l’arbitre s’arrête à un feu de circulation,
en voiture. Devant le feu jaune signifiant « attention » et le feu rouge indiquant « stop », Ken Aston a ainsi le déclic qui le mène à proposer la création des deux cartons aux instances du football.

Emballée par l’idée, la FIFA légalise ainsi l’usage du carton jaune (pour les avertissements) et du
carton rouge (pour les expulsions) dès la Coupe du Monde 1970.

Pour la petite histoire : c’est le dimanche 31 mai de cette année que l’arbitre allemand Kurt
Tschenscher décerne le premier carton jaune de l’histoire du football au joueur soviétique Evgeni
Lovchev, à l’occasion du match de poule Mexique-URSS (0-0 score final).

Aujourd’hui de nombreux sports utilisent ces cartons. Toutefois, chaque sport a son propre règlement et un carton rouge ne sanctionne pas forcément le joueur d’une expulsion définitive d’un match (par exemple : au volley-ball ou au handball).

De même le carton vert tend à être utilisé comme une sanction intermédiaire – entre le carton jaune
et le carton rouge – symbolisant l’expulsion temporaire d’un joueur (hockey sur gazon).

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre