Sciences

Pourquoi la vitesse d’un bateau se mesure en « noeuds » ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
En mer l’unité de mesure de la vitesse n’est ni le mètre par seconde ni le km par heure. C’est le nœud. Cette dernière unité existait bien avant les premières, plus précisément 200 ans avant l’invention du système métrique. Son origine est singulière.

Au 16ème siècle les anglais mirent au point une technique destinée à estimer la vitesse de leurs bateaux. Elle consistait à mettre un rondin de bois lesté au bout d’une corde attachée à l’arrière du bateau et que l’on mettait à l’eau. Sur cette corde on avait fait des nœuds à intervalles réguliers, tous les 14 mètres et demi.
Quand le bateau était à l’arrêt la corde était totalement immergée, à la verticale dans l’eau. On ne voyait donc aucun nœud. La vitesse était bien de zéro noeud.
Mais quand le bateau avait une certaine vitesse les nœuds apparaissaient à la surface.  Plus le bateau allait vite plus la corde était horizontale et donc plus on voyait de nœuds.

Aujourd’hui, par convention, un nœud vaut un mille marin par heure, soit 1,852 kilomètre/heure.

Une autre technique utilisant toujours les nœuds et qui était encore plus précise voulait que l’on compte, dans un laps de temps de 28 secondes avec l’aide d’un sablier, le nombre de nœuds qui défilaient entre les mains du marin qui tenait le cordage.

Le noeud traversa les siècles malgré les nombreuses autres unités de mesure qui lui succédèrent.

Pour ceux qui veulent facilement convertir mentalement (à 3 % près) des nœuds en km/h il suffit de multiplier le nombre de nœuds par 2 et retirer 10 %.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre