Santé

Uriner sur une piqure de méduse est-il une bonne idée ?

meduse

S'abonner au podcast
Uriner sur une piqure de méduse serait un remède de grand-mère efficace contre la douleur !

Il faut d’abord souligner que dans le cas des méduses il s’agit plutôt de brulure que de piqure. Ce qui cause la douleur c’est le contact avec les filaments urticants de l’animal, que ce soit dans l’eau ou en marchant dessus sur la plage.

Un laps de temps de 10 minutes a le plus souvent lieu entre le moment du contact et celui de la plus forte démangeaison. A ce moment-là il peut vous venir à l’idée d’uriner sur la plaie car vous avez souvent entendu ce truc. Mais ce ne serait pas une si bonne idée que ça !

Certes l’urine étant chaude, elle va donner la sensation immédiate de soulager la douleur. Mais tout liquide chaud aurait le même effet. Ensuite ça se complique. Car juste après s’être fait piquer seuls 10% des cellules déposées sur la peau libèrent leur venin. Les 90% restants pourront être excités par l’urine. Car si votre urine est dans une phase alcaline (et on ne peut jamais connaitre la composition chimique de son pipi avant d’uriner !), elle provoquera une expulsion massive de venin. L’urine risque ainsi de faire éclater les cellules urticantes restantes sur la peau et qui vont à leur tour pouvoir libérer du nouveau venin. Votre douleur sera alors décuplée !

Au lieu de l’urine, il faut appliquer du vinaigre ou de l’eau de mer. La meilleure attitude à adopter est de rincer avec ces liquides puis de frotter  avec du sable. Enfin il faut rincer à nouveau à l’eau de mer ou au vinagigre.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre