Tech/Science

Pourquoi Uber est interdit à Londres ?

uber londres

Uber fut fondée en 2009 sous le nom de UberCab. L’idée vint à leurs créateurs l’année précédente alors qu’ils assistaient au salon LeWeb à Paris. Ils cherchent alors à se déplacer en taxi et n’arrivent pas à en trouver un. Ils retournent dans la Silicon Valley et montent le désormais célèbre service de chauffeur privé à la demande.

Depuis le service est disponible dans 310 villes du monde entier, moins une, Londres ! En effet l’autorité londonienne des transports vient de supprimer la licence d’Uber. Ce qui signifie que les taxis de l’application ne peuvent plus circuler dans la ville.

L’autorité explique qu’ “Uber Londres n’est pas apte à détenir une licence d’exploitation de chauffeurs privés“, ajoutant : “L’approche et la conduite d’Uber ont démontré un manque de responsabilité en lien avec plusieurs problèmes, avec des conséquences potentielles pour la sûreté et la sécurité du public“. Des explications très générales.

Voici les motifs exacts de cette décision. On en dénombre plusieurs. D’abord, l’entreprise a manqué à son devoir de vérification des casiers judiciaires de ses chauffeurs. Ce qui est apparu au grand jour après que plusieurs clients se soient fait agresser par des chauffeurs Uber. Parmi ces agressions, des agressions sexuelles que la société californienne a été très lente à dénoncer.

Ensuite l’autorité lui reproche d’utiliser un logiciel permettant aux chauffeurs d’éviter de se faire repérer par les autorités dans les zones où ils n’ont pas le droit d’opérer. Pour tracer les membres des forces de l’ordre, ce programme nommé Greyball a plusieurs techniques comme repérer les personnes qui ouvrent l’application de manière intempestive à proximité d’un bâtiment gouvernemental, ou analyser les données de la carte bancaire d’un client et examiner son profil sur les réseaux sociaux.

Enfin il est reproché à Uber un manque général de transparence.

La société a indiqué qu’elle fera appel de cette décision qui met selon elle 40 000 conducteurs au chômage.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre