Santé

Le sucre rend-il « bête » ?

sucre

S'abonner au podcast
Le titre de ce podcast est certes un peu accrocheur. Mais dans une certaine mesure la réponse semble être oui. L’excès de sucre, pour être précis, ralentirait le fonctionnement du cerveau.

Une étude réalisée aux Etats Unis il y a quelque temps a montré que consommer des aliments sucrés artificiellement pendant une durée d’un mois et demi réduisait les capacités cognitives, notamment celles d’apprendre et de mémoriser.

Il faut dire que cette étude fut menée sur des rats et non des hommes. Mais elle est bien la première à mettre en évidence les effets sur le cerveau d’un régime riche en fructose artificiel, celui-là même qui est dans les bonbons, le coca ou encore la nourriture pour bébé.

L’expérience fut la suivante : deux groupes de rats entrainés à se repérer dans un labyrinthe. A un groupe on donna une alimentation riche en sucre artificiel, et à l’autre en acide gras Omega 3. Au bout d’un mois et demi les rats nourris de sucre ne parvenaient plus à se souvenir du bon chemin. Par contre l’autre groupe si.

L’étude a aussi montré que le premier groupe avait développé une résistance à l’insuline, qui sert à réguler le taux de sucre dans le sang mais aussi à gérer l’utilisation et le stockage de sucre nécessaire pour traiter les pensées et les émotions. Ce qui signifie que si l’insuline manque le cerveau travaille mal.

Aux Etats Unis chaque habitant consomme en moyenne 21,3 kg de sucre de canne par an, et presque 16 kg de sirop de glucose-fructose, soit plus de 37 kg par an en tout. Les Français sont eux à 35 kg par an.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre