Histoire

Pourquoi Staline a-t-il voulu assassiner John Wayne ?

assa

S'abonner au podcast
Mondialement connu pour ses rôles dans les westerns, John Wayne aurait pu succomber à un assassinat qui n’avait rien de fictif.

En effet, aussi incroyable que cela puisse paraître, le “Duke” a été la cible du dictateur Staline, lequel a cherché à le faire exécuter à plusieurs reprises.

Né le 26 mai 1907, sous le nom de Marion Robert Morrison, John Wayne (également surnommé “The Duke”, par la presse américaine) est un des acteurs emblématiques du cinéma états-unien du XXe siècle.

Avec ses cinquante ans de carrière, émaillés de plus de 180 rôles (notamment dans des westerns très connus), l’Américain a suscité l’admiration de nombreux spectateurs à travers le monde.

Parmi ses plus virulents détracteurs, se trouvait néanmoins un homme pour le moins puissant et dangereux, en la personne du dictateur soviétique Joseph Staline.

Particulièrement fan du 7ème art, “le petit père des peuples” vouait, en effet, une véritable admiration à des acteurs comme Charlie Chaplin et Johnny Weissmuller ; tandis qu’il abhorrait John Wayne, pour des raisons bien plus politiques qu’artistiques.

En fait, c’est au retour d’une conférence internationale sur la paix – menée à New York – que le réalisateur russe Sergei Gerassimov rapporte au chef d’État soviétique les convictions idéologiques de l’acteur américain (1949).

Le “Duke” aurait, à l’occasion de cette conférence, tenu des propos très virulents à l’égard du régime soviétique et de ses dirigeants.
|
Des mots en phase avec le rôle prépondérant qu’il jouait, par ailleurs, dans la purge maccarthyste menée au sein du cinéma américain de l’époque.

Particulièrement irrité par la capacité de nuisance de John Wayne, Staline décide donc de mandater des agents du KGB, en vue d’assassiner l’acteur mythique du cinéma hollywoodien.

Au début de l’année 1951, deux Ukrainiens installés à Los Angeles sont recrutés par Staline dans le cadre d’un plan visant à tuer John Wayne dans les studios Warner.

Les deux hommes, grimés en policiers, trompent la sécurité des lieux en prétendant venir protéger l’acteur d’une menace imminente et espèrent se saisir de l’acteur, pour pouvoir l’exécuter.

Fort heureusement pour John Wayne, l’opération tombe à l’eau grâce à l’intervention du FBI qui contrecarre l’opération en capturant les deux individus, avant d’en faire des agents-doubles.

Cet échec n’empêche pas Staline de récidiver et, en 1953, le chef d’État commandite un assassinat censé se dérouler lors du tournage du film “Hondo”, au Mexique.

La mort du dictateur soviétique, au cours de la même année, met toutefois un coup d’arrêt à cette ambition… et pour cause : John Wayne était l’acteur favori de son successeur, le premier secrétaire Nikita Krouchtchev !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre