Culture G.

Que signifie une croix retournée ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Le symbole de la croix du Christ retournée, tête en bas, est équivoque. Aujourd’hui il est compris comme un signe satanique, tout au moins anti-chrétien.

Mais cela ne fut pas toujours le cas. Ce fut même pendant longtemps l’inverse, un symbole puissament chrétien, puisque la croix retournée rappelle la croix sur laquelle St Pierre fut crucifié.

La croix de St Pierre est bien cette croix latine inversée, partie intégrante de la tradition du martyre de Saint Pierre qui se base sur un écrit apocryphe, les Actes de Pierre, datant du 2ème siècle après JC.

Pierre serait ainsi mort en 64 dans le cadre des persécutions de Néron contre les chrétiens. Selon le texte Pierre « fut crucifié la tête en bas, après avoir lui-même demandé de souffrir ainsi ». Pourquoi ? Car il s’estimait être indigne d’être crucifié comme Jésus, la tête en haut.

Signe d’extrême humilité, certains catholiques utilisèrent dès lors la croix renversée comme symbole absolu d’humilité face à Jésus.

Mais nous l’avons dit en introduction la croix de saint Pierre est aussi parfois associée à l’anti christinaisme. Ceci est le cas en particulier pour des groupes de black metal ou dans certains films comme L’Exorciste, Paranormal Activity, Constantine, ou Conjuring. Dans ces cas elle représente tout simplement le diable.

On le voit il est difficile de se prononcer sur la signification à donner en toutes circonstances à ce symbole. Tantôt croix de Saint Pierre, tantôt crucifix retourné.

Une difficulté d’interprétation que certains ont pu exploiter. Par exemple en mars 2000, une photo a circulé montrant le Pape Jean-Paul II lors d’un voyage en Israël assis avec sur un trône avecc une croix renversée. Assez pour que les opposants à ce Pape y voient la preuve de son satanisme. Ce à quoi les catholiques répondirent tout simplement qu’il semblait normal que le Pape, successeur de l’Apôtre Pierre, soit assis sur une chaise qui rappellait son martyr.

4 commentaires

4 commentaires

  1. bakhmeteff

    7 mai 2019 at 13 h 07 min

    Le symbole de la croix chrétienne est la croix du Christ et non celle de Pierre. De plus les papes successeurs de saint Pierre ne sont pas les représentants de ce dernier mais du Christ. Jamais en 2000 ans de christianisme cette croix n’a figuré dans l’iconographie catholique contrairement à ce qui est dit ici.Cette croix n’a jamais été utilisée comme symbole chrétien, pas plus que celle de saint André. La croix des papes et de l’Église est uniquement celle du Christ.
    Cette croix de saint Pierre n’a jamais été longtemps un symbole puissamment chrétien comme vous le dites. On ne peut pas faire de l’histoire et de la religion fiction comme on fait de la science fiction. Il ne s’agit pas d’être pour ou contre Jean-Paul II, il s’agit de faire de l’histoire tout court.
    De plus vous devriez savoir que Jean-Paul II a eu pour mentor de nombreuses année un certain Mieczyslaw Kotlarczyk, anthroposophe, c’est-à-dire disciple de Rudolph Steiner. Rudolph Steiner est un théosophe qui se sert du personnage du Christ en en faisant le pivot central autour duquel il fait tourner toute la doctrine de l’anthroposophie d’Anna Blavbatsky. En fait il ne fait qu’adapter la théosophie au monde chrétien.
    Dans la théosophie, le Christ n’était qu’un grand instructeur de l’humanité au même titre que Bouddha ou Mahomet par exemple. Rudolph Steiner ne fait que le placer comme personnage central.

    Anna Blavatsky comme Rudolph Steiner sont lucifériens, c’est-à-dire que pour eux Lucifer endosse le rôle de salvateur de l’humanité, rôle qui dans le christianisme est dévolu au Christ. Pour eux, donc, c’est Lucifer qui apporte la liberté, la connaissance, l’émancipation, etc … à l’humanité ! Le Christ, c’est en fait le méchant de l’histoire et dont l’Église catholique à fait son chef. Tout leur art c’est d’arriver à persuader les chrétiens qu’en fait Lucifer est notre véritable bienfaiteur. J’en sais quelque chose, car j’ai travaillé longtemps au cœur de la secte anthroposophique et ils ont voulu me faire adorer Lucifer. De plus j’étais chez les gourous de l’Aude dans le pays cathare, et donc je n’étais pas chez de vulgaires anthroposophes dont on pourrait croire qu’ils n’avaient rien compris.

    Vous comprendrez donc qu’on ne peut pas faire comme si Jean-Paul II n’avait jamais adhéré à cette doctrine, d’autant que les anthroposophes eux-même le considèrent comme un des leurs. Dans cette perspectives historique, il est facilement compréhensible de voir Jean-Paul II adopter le premier la croix satanique comme symbole, lui qui est le premier pape anthroposophe ! En parlant de cette croix comme celle de saint pierre, on essaie tout simplement de nous faire avaler la pilule même si certains le croient de bonne foi.

  2. antonio gentile

    15 mai 2020 at 0 h 11 min

    la croix de Saint Pierre n’est pas un croix retournée mais un croix en x. premier mot du nom Χριστός en gréc. La croix retournée est bien exactement un signe satanique. La bras court de la croix symbolise la nature surgissant des eaux primordiales ( le bras horizontal)….

    • Rey

      2 juin 2020 at 0 h 11 min

      Faux,totalement faux.
      Toi tu balances la contradiction dite “satanique” qui n’est purement que contemporaine, datant du 20ème siècle et des mouvements soi-disant sataniques, mais surtout issu du cinéma et du folklore black metal.

    • Rey

      2 juin 2020 at 0 h 14 min

      sinon ça fait près de 2000 ans que les gens se trompent sur la croix de saint pierre et sur une croix qui n’aurait alors JAMAIS existé jusqu’à nos jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre