Culture G.

Pourquoi se marie-t-on en Chine pour avoir une voiture ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Traditionnellement on se marie par amour. Parce que l’on s’aime et que l’on souhaite fonder une famille. Mais dans la capitale chinoise, à Pékin donc, certains s’unissent dans un autre but: obtenir des plaques d’immatriculation.

Pour comprendre pourquoi, il faut savoir que les autorités essaient de limiter le nombre de véhicules en circulation.

Pour se faire, 6 fois par an est organisée une loterie où sont distribuées les nouvelles plaques d’immatriculation. Des loteries qui remportent un franc succès puisque par exemple lors de la dernière près de 3 millions de personnes ont participé. Mais seuls quelques milliers de plaques furent attribuées. A Pékin seulement il y aurait une plaque pour 2600 candidats.

Lors de ces enchère en ligne chaque participant doit réaliser un dépôt de garantie préalable de 240 euros. Le prix moyen des plaques est aujourd’hui de 12.000 euros. Donc une plaque peut coûter presque aussi cher que la voiture.

Donc comme par ailleurs les ventes privées de plaques sont interdites, les habitants rusent. Ils utilisent une faille dans le système. La loi prévoit en effet que le transfert de plaques est possible entre conjoints.

Vous l’avez compris certains chinois simulent donc des mariages pour obtenir la plaque de leur “conjoint”.

Des agences spécialisées se sont même créées pour mettre en relation les futurs époux. Pour faciliter donc ces mariages blancs automobiles !

Les ruses est tout de même coûteuse: faire un faux mariage pour obtenir le transfert d’un plaque coûte entre 14000 et 20000 euros selon que la voiture est électrique ou thermique.

L’opération prend 20 jours et les participants peuvent divorcer juste après.

A noter que même avec une plaque d’immatriculation, les chanceux ne peuvent pas utiliser leur voiture un jour par semaine. Autre limitation: l’entrée dans Pékin est limitée. Les non-résidents doivent faire une demande spéciale valable pour seulement 7 trajets.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre