Santé

Respirer l’air marin est-il si bon pour la santé ?

air marin

On a déjà dû vous le dire ou peut-être vous-même l’avez conseillé à quelqu’un. Respirer l’air marin revigore ! Déjà au 19ème siècle les médecins prescrivaient à leurs patients souffrant d’asthme ou de tuberculose d’aller se reposer au bord de la mer.

Scientifiquement cela semble exact. Être au bord de la mer semble améliorer l’état de certains patients. Mais examinons la question plus en détails.

Des chercheurs ont étudié scientifiquement ce qui pouvait expliquer les vertus de l’air marin. Aucune conclusion définitive ne répond à la question sur le plan biologique. Seules quelques hypothèses ont été émises.
D’abord l’air y serait plus riche en oxygène et moins chargé en dioxyde de carbone tout comme en particules issues de la pollution. Pour faire simple l’air y est plus pur et notre organisme l’apprécie.
Ensuite l’air serait davantage chargé en ions négatifs venus du ressac des vagues contre les rochers. L’iode aurait ainsi un effet bénéfique sur la thyroïde.

Mais au-delà de ces constations, la science n’est pas capable d’en dire plus sur les vertus purement biologiques de l’air marin.

On sait par ailleurs que sur le plan psychologique la mer agirait aussi. Rappelons ici cette étude  réalisée en Nouvelle Zélande et dont nous avons déjà parlé. Elle concluait qu’habiter une maison avec vue sur mer améliorait le moral et le sentiment de bien-être. Les chercheurs ont ainsi constaté que la santé mentale des habitants de Wellington (le stress, anxiété, troubles de l’humeur) est nettement meilleure chez les personnes qui habitent une maison donnant sur la mer. Le fait d’observer une étendue de bleu semble être à l’origine de ce phénomène.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre