Tech/Science

Pourquoi la réalité augmentée n’est pas une invention récente ?

realite augmentee

D’abord il nous faut rapidement définir la réalité augmentée. Pour faire simple il s’agit de tout système qui rend possible la superposition d’un modèle virtuel à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel.

Si elle semble être une jeune invention, elle est en fait loin d’être une technologie récente !

On peut dater la première évocation de son concept il y a plus de 100 ans, dans « Le magicien d’Oz » dans lequel on trouve la description suivante de lunettes particulières: elles permettraient au porteur de voir apparaitre sur le front des personnes rencontrées, une lettre correspondant à son caractère.

Puis en 1960 Morton Heilig inventa un appareil de cinéma ‘immersif’, le Sensorama, dans lequel le spectateur est noyé dans un environnement visuel, olfactif, sonore associé à des vibrations. Déjà donc une ‘augmentation’ de la réalité synchronisée avec l’image.

En 1961 un casque de visualisation immersif est mis au point intégrant une caméra qui capte et rediffuse en circuit fermé la vidéo. Il est développé pour des opérations de sécurité et de surveillance par  Comeau and Bryan.

Mais le veritable premier système de réalité augmenté date de 1968. Avec l’apparition du microprocesseur intégré intel, Ivan Sutherland et deux de ses étudiants de l’université d’Harvard mettent au point d’un logiciel de retraitement d’images.  Ils inventent ainsi un casque de visualisation surnommé  l’épée de Damoclès car il était suspendu au plafond en dessus de la tête de l’opérateur compte tenu de son poids. Outre l’affichage d’images devant chaque œil, le système prenait en compte les mouvements de tête.

Quatre ans plus tard Myron Krueger est l’auteur d’une autre innovation majeure, le Videoplace qui va permettre de véritables interactions avec des objets virtuels. Puis en 1978 soit trois décennies avant les google glass, Mann Steve crée son propre œil electronique de réalité augmentée qu’il nommera son « digital eye glass ». Il s’agit d’une camera couplée à un écran associé à un algorithme élaboré de combinaison d’images dont il est aussi à l’origine.

Ensuite avec l’apparition des premiers ordinateurs portables tout va s’accélerer, pour parvenir de nos jours sur mobile à Pokemon GO, qui pour les médias fut la première expérience de réalité augmentée (!), certes cette fois vraiment accessible au grand public.


Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir en exclusivité les meilleures chroniques et avoir une chance de gagner le livre "500 Choses à savoir" !

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre