Incroyable !

Pourquoi les Kleenex ont été inventés ?

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Rhume, nez qui coule : tout le monde ou presque utilise un “Kleenex”, aujourd’hui, pour se moucher ou s’essuyer le nez. Ce petit mouchoir en papier jetable est, en effet, bien pratique pour cette utilisation basique. Pourtant, à l’origine, son concepteur commercialisait tout autre chose : des filtres pour masque à gaz !

Des débuts inattendus

Qu’ils soient vendus sous la forme de boîtes ou de petits paquets en plastique, les mouchoirs en papier font partie de nos vies quotidiennes ; sans qu’on se demande vraiment quand ils ont fait leur apparition.

En fait, les fameux “Kleenex” (qui servent à désigner, de manière générique, tous les mouchoirs disponibles dans le commerce) sont nés de manière presque fortuite.

En effet, l’histoire de la marque démarre au cours de la Première Guerre mondiale.
Durant cette période très agitée, la filiale Kimberly-Clark a pour objectif de conquérir avec succès le marché du papier, en commercialisant des produits dédiés au domaine de l’hygiène.

Pour ce faire, l’entreprise américaine décide alors de faire usage de sa pâte à papier pour élaborer… des filtres pour masques à gaz !

Sortez les mouchoirs

Très utiles au cours d’un conflit qui aura vu les premières utilisations du gaz moutarde, les filtres développés par la firme deviennent néanmoins superflus en temps de paix.

Pour Kimberly-Clark, l’après-guerre s’accompagne donc de la nécessité de se renouveler, en trouvant de nouveaux débouchés commerciaux pour ses innovations technologiques.

C’est à cet effet que l’entreprise américaine lance, d’abord, sur le marché des produits destinés à l’hygiène des femmes durant leurs règles : les serviettes “Kotex” (1920).

Bien qu’étant novateur, le concept ne séduit, toutefois, que très peu de demoiselles ; le sujet des menstruations féminines demeurant, à l’époque, tabou au sein de la société américaine.

Disposant d’un encombrant stock de matières premières, la filiale Kimberly-Clark est donc obligée de trouver une nouvelle pour écouler ses réserves.

C’est donc en 1924 que germe l’idée des “Kleenex” (un néologisme construit sur le mot “cleansing”, signifiant “nettoyant” en anglais).

Mouchoirs en papier à usage unique, ces nouveaux produits ont pour concurrent direct le mouchoir en tissu.

Grâce à des publicités ciblées (vantant l’usage de mouchoirs uniques, dans le cas de rhumes des foins) les “Kleenex” ont finalement trouvé leur public – dans les années 1930 – démarrant ainsi une aventure qui perdure encore de nos jours.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre