Culture Générale

Qu’est-ce que la “timidité des arbres” ?

tim

Aussi connue sous le nom de la timidité des cimes, cette formule sert à désigner un phénomène étrange en botanique: le fait que les branches de certains arbres (une centaine d’espèces à peu près) ne touchent jamais celles des arbres voisins, et aussi parfois entre leurs propres branches maîtresses.
Ainsi quand on regarde une forêt d’arbres qui connaissent ce phénomène aucun arbre ne se touche. Il y a une « fente de timidité » d’environ 30 à 50 cm.

L’expression “timidité des cimes” est en réalité la traduction de l’anglais “crown shyness” créée en Australie dans les années 1960 quand le phénomène a commencé à être étudié.

Le mystère à son propos est grand. Comment expliquer que certains arbres stoppent la croissance horizontale de leurs branches quand elles se rapprochent trop de celles de leurs voisins ?

Les arbres les plus sujets à cette timidité sont des essences tropicales, comme l’eucalyptus en Australie, ou en Europe les chênes verts et les pins parasols.

Malgré des modèles mathématiques mis au point pour tenter d’apporter une explication on ne peut qu’émettre des hypothèses.

La première consiste à dire que cet espace est le résultat de frottements entre les branches tout simplement à cause du vent. A force de se frotter les points de contact des branches tombent au sol et l’espace se crée. Mais problème, le botaniste et biologiste Francis Hallé, qui travaille sur ce sujet depuis plus de 30 ans, souligne qu’on ne trouve aucune trace de telle abrasion sur les branches.

Aussi, une seconde explication a vu le jour. Cette “timidité” serait due à des phénomènes chimiques. Les arbres émettraient des hormones sous forme gazeuse, qui influenceraient la croissance des arbres branches voisines.

On souligne en tous cas les nombreux bienfaits de ce phénomène. Grâce à cette distance vide, les arbres diminueraient les risques d’être contaminés en cas d’épidémie ou la propagation d’insectes néfastes. De plus la fente permet à la lumière du soleil de percer la canopée et d’atteindre plus facilement la végétation aux pieds des arbres.

A noter qu’un phénomène assez proche a également lieu au niveau des racines.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre