Sciences

Qu’est-ce que le rayon vert ?

rayon

S'abonner au podcast
Depuis la parution du roman éponyme de Jules Verne, à la fin du XIXe siècle, le “rayon vert” a nourri bien des légendes. Il s’agit pourtant d’un phénomène atmosphérique avéré, qui se produit dans des conditions précises.

Une brève histoire du rayon vert

Le rayon vert, qui, selon Jules Verne, aurait le pouvoir de changer le coeur des hommes, fascine ses observateurs depuis les temps les plus reculés. Les Égyptiens semblaient s’y intéresser et des explorateurs auraient signalé sa présence dès le XVIIe siècle.

Mais c’est surtout dans la seconde moitié du XIXe siècle que des savants et des explorateurs anglais ont consigné des observations plus précises du phénomène.

Le rayon vert : une définition

Ce phénomène atmosphérique est dû pour l’essentiel à la réfraction et à la dispersion atmosphériques. À ceci s’ajoute une inversion thermique notable entre l’air et le sol.

Le rayon vert n’est visible, un très bref instant, qu’au moment du lever ou du coucher du soleil. Il se manifeste par une coloration verte du bord supérieur du disque solaire. L’observateur a l’impression que le rayon est projeté par un phare invisible. En réalité, la perception du phénomène à l’oeil nu s’explique en partie par des illusions optiques, ou des amplifications, dus à divers mirages.

Parmi les plus observés, on trouve d’abord le mirage inférieur, qui se manifeste au niveau de la mer quand la température de l’eau est plus élevée que celle de l’air. De ion côté, le faux mirage, observé surtout en altitude, se traduit par un flash vert de quelques secondes, au sommet du disque solaire.

Par ailleurs, dans certaines conditions d’observation, l’effet produit sur la rétine tend à transformer le jaune en vert.

Des conditions d’observation précises

C’est au niveau de la mer que le bleu et le vert sont davantage diffusés. De votre lieu d’observation, le ciel doit être clair et sans nuages. Une brume légère peut cependant favoriser l’apparition du phénomène. Dans certains cas, le rayon vert peut même ourler le sommet des nuages.

Pour que les rayons solaires se diffusent le plus possible dans l’atmosphère, la ligne d’horizon observée doit être également très éloignée.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre