Santé

Qu’est-ce que la maladie de Pica ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La maladie de Pica se classe parmi les troubles du comportement alimentaire. Encore peu connue, elle se manifeste par des symptômes divers. En dehors des cas d’urgence, son traitement relève plutôt de la psychothérapie.

Manifestations et symptômes

La maladie de Pica se manifeste par l’ingestion régulière, durant au moins un mois, de substances non comestibles ni nutritives.

Ces substances sont très diverses. Certaines personnes mangent de la terre ou de la craie, d’autres de la poussière, de la cendre, et même des matières fécales.

On ne saurait parler de maladie de Pica pour des enfants de moins de 2 ans, qui ne savent pas encore distinguer ce qui est comestible, ou des personnes qui, dans certaines traditions africaines par exemple, consomment de la terre pour des raisons culturelles.

Les symptômes ressentis sont associés à la nature de la substance ingérée. C’est ainsi que peuvent apparaître, suite à son ingestion, des vomissements, des douleurs abdominales ou, symptômes très alarmants, une occlusion intestinale ou une perforation du tube digestif.

Origines et traitement de la maladie

La maladie de Pica peut être associée à des maladies psychiatriques, comme la schizophrénie, ou à des troubles du comportement.

Mais la maladie touche aussi des personnes ne souffrant pas de ces pathologies. C’est ainsi que, parmi les malades rencontrés, on trouve souvent des adolescents non psychotiques.

Confrontés à une mauvaise image d’eux-mêmes et de leur propre corps, ils ingèrent des substances dans l’espoir de remplir un vide ou de calmer une angoisse. La substance ingérée peut aussi être choisie pour attirer l’attention de la personne dont on réclame l’affection.

Enfin, ce trouble de l’alimentation peut apparaître au moment de la grossesse. Si on ne sait pas encore pourquoi la maladie se déclare parfois à ce moment précis, cette manifestation rappelle à quel point la grossesse peut modifier le psychisme de la femme enceinte.

Les troubles physiologiques de la maladie sont traités avec les moyens habituels, quelque fois en urgence. Quand la maladie est associée à des troubles psychiques, son traitement relève d’une psychothérapie bien choisie. Pour l’heure, en effet, aucun médicament spécifique n’existe pour guérir cette maladie.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre