Culture Générale

Qu’est-ce que l’épreuve “du Congrès” pour les maris impuissants ?

congres

S'abonner au podcast
Durant l’Ancien Régime, une épouse pouvait poursuivre son mari si elle jugeait que celui-ci était atteint d’impuissance. Un véritable procès avait lieu et il pouvait se conclure par une épreuve un peu particulière, cette fameuse épreuve dite “du Congrès” au cours de laquelle l’homme était sommé de “dresser, pénétrer, mouiller”.

Cette pratique qui a duré à peu près un siècle permettait bien, éventuellement, à une femme d’obtenir annulation de son mariage. Elle était réalisée en public et avait donc un caractère très humiliant.

Avant celle-ci durant la Grèce antique, si un homme était frappé d’impuissance une femme mariée avait le droit d’aller habiter ailleurs. L’empereur pouvait autoriser le divorce si la situation durait au moins 2 ans.

Mais à partir du 16ème siècle un procès pouvait être initié par l’épouse. Les mariés étaient alors interrogés par des magistrats devant un groupe d’ecclésiastiques et de greffiers qui pouvaient poser toutes les questions qu’ils souhaitaient. Ensuite on procédait à un examen anatomique des organes génitaux de l’homme. Son sexe était alors vérifié, trituré, mesuré, au repos et en érection. Les juges pouvaient ensuite conclure à l’impuissance de l’homme ou demander l’examen du sexe de la femme.

Puis venait une démonstration publique. L’homme devait pénétrer sa femme devant l’assistance. Bien sûr il était fréquent que cela soit impossible compte tenu du trouble que pouvait causer la présence d’innombrables témoins.

Pourtant le mari pouvait bel et bien, en cas d’échec, voir prononcer la dissolution de son mariage et l’interdiction de se remarier.

Mais dans les années 1650 après deux cas très controversés, une loi vint interdire à tous les juges de pratiquer l’épreuve du Congrès. Il fallait désormais vérifier que les organes génitaux du mari étaient simplement présents pour que la demande de la femme soit rejetée.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre