Santé

Qu’est-ce que l’onychophagie ?

ony

S'abonner au podcast
L’onychophagie est l’action de se ronger les ongles de manière compulsive. Ce comportement est observé principalement à partir de la préadolescence, mais dans certains cas rares, cette mauvaise manie peut apparaître dès 3 ans et peut se poursuivre à l’âge adulte. Cette habitude est liée à l’angoisse, à l’ennui ou à une profonde concentration.

Dans la plupart des cas, l’onychophagie ne présente aucun danger pour la santé. Toutefois près du tiers des individus touché ont été confronté à cette mauvaise habitude. Car dans le cas d’onychophagie sévère, les risques d’infection ne sont pas négligeables. En effet, ronger ses ongles peut induire des lésions cutanées sources de foyers infectieux. Le fait de porter à la bouche des doigts contenant des germes peut également induire des infections buccales avec un accroissement du risque de développer des caries. De plus, il est important de ne pas négliger l’aspect psychologique, des ongles abîmés peut entraîner une diminution de l’estime de soi. La personne aura tendance à s’isoler voire à adopter une attitude agressive.

L’onychophagie concerne environ 25 % des jeunes. Pour tenter de stopper cette mauvaise habitude, il est important de ne pas faire culpabiliser l’adolescent. Augmenter la pression sur l’enfant va conduire à augmenter son degré de stress et par voie de conséquence, l’onychophagie risque de perdurer. Il est préférable d’adopter une attitude conciliante et de féliciter l’enfant qui arrive à limiter ou à stopper cette mauvaise manie. Pour les aider, il peut être également utile de rappeler l’aspect peu esthétique des ongles rongés. La pratique d’un sport régulièrement peut aider également à canaliser l’anxiété chez l’enfant.

Il existe quelques astuces pour se débarrasser de l’onychophagie. Il est important de se couper les ongles systématiquement avec un coupe-ongles. Les pharmaciens vendent des vernis au goût très amer qui incitent à ne pas porter les doigts à la bouche. Mâcher un chewing-gum permet également de limiter le grignotage de vos ongles. Les ongles très abîmés peuvent être recouverts d’un sparadrap pour éviter de continuer à les ronger au risque de provoquer une infection. Dans le cas où l’onychophagie est difficilement contrôlable, le conseil d’un professionnel de la santé peut apporter une aide efficace et ciblée.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre