Santé

Qu’est-ce que nos ongles disent de notre santé ?

ongles

S'abonner au podcast
Les ongles sont considérés pour la grande majorité d’entre nous comme des éléments inertes. Pourtant les phanères, constitués principalement de kératine peuvent donner des informations précieuses sur l’état de santé d’un individu. Sachez déchiffrer les signes d’une possible pathologie grâce à vos ongles.

L’apparition d’une coloration noire au niveau des ongles peut être simplement liée à un hématome sous-unguéal suite à un choc, mais ce changement de couleur peut être dû à une tumeur cancéreuse, à traiter évidemment au plus vite.

Les ongles jaunes peuvent avoir plusieurs origines. Une consommation régulière de tabac ou l’utilisation de vernis colorés sans couche protectrice sont les causes les plus fréquentes de ce phénomène disgracieux mais totalement bénin. Certains médicaments utilisés dans le cadre de la chimiothérapie peuvent également donner une coloration jaune aux ongles. Toutefois, une fois ces possibilités écartées, il est important de consulter un professionnel de la santé pour déceler la présence possible d’un champignon. Un traitement local permet en général de soigner rapidement et efficacement la mycose de l’ongle. Le jaunissement des ongles peut être également le symptôme d’une maladie nettement plus grave comme une déficience hépatique à soigner dans les plus brefs délais.

Les personnes atteintes de la maladie de Raynaud souffrent d’un trouble chronique de circulation du sang au niveau des extrémités. Cette pathologie se traduit par une coloration violacée ou bleutée des ongles. Dans les cas graves, ce syndrome entraîne une déformation des doigts et des orteils, voire des ulcères très douloureux et difficiles à soigner. Le rougissement des ongles, quant à lui, peut être un indice d’une maladie pulmonaire, cardiaque ou rénale.

Les stries blanches, connues sous le nom de lignes de Muehrcke, peuvent être le résultat d’un désordre alimentaire. Une prise de sang permettra de mettre en évidence de possibles carences d’un ou plusieurs éléments nécessaires à l’organisme. En suivant un régime approprié, ce type de tâche se résorbe, en général, au bout de 6 à 12 mois. Toutefois certaines maladies du foie et des reins sont susceptibles d’induire également ce type de symptôme.

Le psoriasis de l’ongle, appelé psoriasis unguéal, est une pathologie peu connue mais pourtant relativement fréquente. 2 % de la population française serait touchée par cette maladie bénigne dans la plupart des cas mais l’aspect peu seyant a souvent des répercussions sur le moral des patients. Les symptômes sont variables suivant les individus : déformations de la forme de l’ongle ou perte de transparence.

Une diminution de l’oxygène dans le sang peut induire un brusque gonflement des ongles. Aussi, ce symptôme doit alerter car les conséquences peuvent être très graves pour l’organisme avec le développement rapide et irréversible de maladies du coeur et des poumons.

La koïlonychie se caractérise par une incurvation de l’ongle qui prend la forme d’une cuillère. Cette altération très particulière a plusieurs origines possibles : une carence en fer mais également des maladies nettement plus inquiétantes liées à des troubles cardiaques ou de la thyroïde.

Les ongles sont un très bon indicateur de notre état de santé. Néanmoins, au vu du nombre important de symptômes et des pathologies associées, il est impératif de faire appel à un professionnel de la santé pour poser un diagnostic fiable en cas d’altérations de la couleur ou de la forme de l’ongle.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre