Histoire

Qu’est-ce que l’Inquisition ?

inq

S'abonner au podcast
Vous conaissez bien sûr ce terme, et avez surement une idée de ce dont il s’agit. Mais si on vou demandez de décrire en détail ce que fut l’Inquisition ? Y parviendriez vous ? Voici ce que l’on peut en dire en quelques minutes !

Souvent associée à l’histoire espagnole, l’Inquisition est un tribunal d’Église qui a été édifié au sein de nations catholiques, dans le but de lutter contre la prolifération de doctrines perçues comme étant hérétiques par le Souverain pontife. Apparue au XIIIe siècle, cette juridiction spécialisée a, ainsi, façonné l’histoire religieuse du Vieux Continent mais aussi du Nouveau Monde.

Un tribunal dirigé par les Dominicains

Alors que l’Europe catholique est secouée par des mouvements dissidents, l’Église romaine décide de mettre en place un tribunal religieux chargé de traquer les adeptes de croyances jugées comme étant hérétiques.

Pour ce faire, le pape Grégoire IX confie, dès 1223, aux Dominicains – dont l’ordre a été fondé à Toulouse (1215) par Dominique de Guzmán – la mission de ramener les âmes déviantes dans le giron de l’Église catholique.

Ces tribunaux ecclésiastiques sont introduits pour la première fois dans le royaume France, en 1233, pour endiguer l’ascension des Cathares, solidement installés dans le sud-ouest du pays.

Des juges permanents, associés aux pouvoirs laïcs, entreprennent ainsi d’interroger les personnes visées par des accusations de sédition vis-à-vis de l’Église.

La procédure inquisitoriale est dans un premier temps rigoureuse sur le plan de la méthode (enquête approfondie, importance des aveux et de témoignages fiables avant de prononcer un jugement) mais intègre l’usage de la torture en 1252, avec l’aval du pape Innocent IV.

Même si elle reste rare, la condamnation au bûcher est parfois prononcée.

Regain et disparition progressive

Face à de telles méthodes, le mouvement des Cathares s’estompe dans les villes françaises, vers 1300, et les tribunaux d’Inquisition tombent peu à peu en désuétude.

C’est finalement la Reconquista espagnole qui les remet au goût du jour, à la demande des Rois catholiques souhaitant chasser les marranes et les morisques de la péninsule.

Officialisée par une bulle du Pape Sixte IV (novembre 1478), l’Inquisition bat son plein en Espagne et au Portugal, sous la houlette du très célèbre frère dominicain Tomás de Torquemada et mène, notamment, à l’expulsion des Juifs d’Espagne, en 1492.

Chargé de traquer toutes les déviances, les tribunaux ibériques s’exportent également dans les colonies fraîchement conquises, comme à Lima (1569) et à México (1571).

De plus en plus contestée, l’institution est finalement abolie, une première fois, en 1808 avant de réellement s’éteindre en 1834.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre