Sciences

Qu’est-ce que le Wonderchicken ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La découverte récente du fossile parfaitement conservé d’un oiseau vivant au temps des dinosaures pourrait faire progresser la recherche sur la question des ancêtres des oiseaux modernes.

Un fossile exceptionnel

Quand, parti se promener, à la frontière belgo-hollandaise, cet amateurs de fossiles ramasse une pierre a priori banale, il ne se doute pas qu’il vient de découvrir un spécimen unique.

Il s’agit en effet du crâne presque entier d’un oiseau que les ornithologues identifient comme un ancêtre de nos poulets et canards actuels. Du poulet, cet oiseau a aussi le bec caractéristique, adapté au picorage d’une nourriture très variée. Ce volatile, baptisé “asteriornis”, aurait vécu dans l’hémisphère Nord voilà environ 66,7 millions d’années.

Il devait donc côtoyer des dinosaures, qui ne disparaîtraient de la surface de la terre que 700.000 ans plus tard. Pourvu de pattes élancées, l’asteriornis fréquentait les rivages de régions qui, en cette fin de l’ère crétacée, profitaient de la douceur permanente d’un climat tropical.

La résistance de cet oiseau au cataclysme qui devait décimer les dinosaures pourrait s’expliquer, en partie, par son régime alimentaire très diversifié.

Le premier oiseau moderne

Ce qui fait tout l’intérêt du fossile de ce volatile, surnommé avec humour “wonderchicken”, c’est qu’il présente les restes de l’oiseau moderne le plus ancien jamais découvert. Par ailleurs, et pour la première fois, le fossile a été trouvé dans l’hémisphère Nord.

En effet, ce spécimen est très différent des espèces d’oiseaux archaïques, dotés de dents et d’une conformation particulière des os de la patte. Or, le “wonderchicken” avait toutes les apparences d’un oiseau moderne.

Ce qui renforce les ornithologues dans leur conviction qu’un ancêtre commun à tous les oiseaux actuels aurait bien côtoyé les dinosaures et serait, de ce fait, bien plus ancien qu’on ne l’avait cru à un moment donné.

Par contre, la découverte de l’asteriornis bouscule une autre hypothèse émise par la communauté scientifique. Les plus anciens fossiles d’oiseaux ayant été découverts, jusque là, dans l’hémisphère Sud, les ornithologues pensaient que les oiseaux modernes provenaient de cette partie de la terre.

Or, la découverte du fossile du “wonderchicken” dans l’hémisphère Nord remet en cause cette théorie.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre