Santé

Qu’est-ce que l’aphantasie ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
L’aphantasie est un trouble neuronal rare et encore peu étudié. Les personnes atteintes de ce syndrome sont incapables de visualiser, sans leur cerveau donc, des images d’objets de la vie courante.

Par exemple, ils n’arrivent pas à se représenter mentalement une plage, un animal ou encore le visage d’un proche.

Dans ces conditions, les souvenirs visuels ne peuvent pas être stockés dans la mémoire du cerveau et les rêves n’existent pas.

Le terme aphantasie vient du grec “imagination”. D’après une étude réalisée sur 2500 sujets, environ 2 à 3% de la population mondiale serait touchée par cette pathologie. Ce syndrome a été découvert en 2015 par une équipe de recherche dirigée par le Pr Adam Zeman de l’Université d’Exeter. Ce chercheur spécialisé en neurosciences s’est intéressé à ce trouble mental grâce à un patient de 65 ans, nommé MX pour des questions de confidentialité.

En 2010, MX avait subi une angioplastie, une intervention médicale pour dilater les artères obstruées. Suite à cette opération, le malade s’est plaint de ne pouvoir créer des images mentales de sa famille ou d’objets du quotidien. Les médecins attribuent ce dysfonctionnement à une ischémie transitoire, c’est-à-dire une mauvaise oxygénation temporaire du cerveau. Cette histoire est relatée dans Discover, un site spécialisé dans la vulgarisation scientifique. À la lecture de cet article, de nombreuses personnes réalisent qu’elles présentent les mêmes symptômes que le patient MX.

Cette maladie n’est pas incompatible avec une vie sociale et professionnelle épanouissante. De manière surprenante, la majorité des malades n’ont pas conscience de leur différence. Ainsi, Blake Ross, le cofondateur de Mozilla Firefox, a découvert à l’âge de 30 ans qu’il était atteint d’aphantasie. En effet, l’absence de représentation mentale des objets familiers est une particularité présente dès la naissance et cette maladie est difficilement décelable sans un test basé sur la visualisation. Les personnes atteintes de ce trouble adoptent dès leur plus jeune âge une autre manière pour se souvenir. Ils font appel à la mémoire sans image, en se rappelant certaines caractéristiques physiques d’un objet ou d’une personne.

Peu de recherche a pour l’instant été menée sur l’aphantasie. Des études approfondies devraient permettre de comprendre les mécanismes biologiques responsables de ce syndrome mais également d’apporter une aide précieuse dans la compréhension des fonctions cognitives du cerveau.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre