Incroyable !

Les yeux des hiboux ne peuvent pas bouger

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Oiseaux nocturnes, les hiboux sont connus pour leur capacité à tourner leur tête de 270 degrés, sans la moindre complication. Bien utile, cette faculté leur permet d’élargir leur champ de vision… car leurs yeux – de forme cylindrique – sont incapables de bouger latéralement.

Des particularités anatomiques

Oiseau nocturne pourvu d’aigrettes (des touffes de plumes – disposées sur le sommet du crâne – qui le distinguent de la chouette), le hibou est un animal souvent représenté dans la culture populaire.

En fait, en plus de son célèbre hululement, le hibou fascine les humains que nous sommes par sa capacité à tourner la tête de manière très rapide et dans des angles impossibles.

Ainsi, alors que l’Homme ne peut pas faire de rotations supérieures à 90 degrés, ces oiseaux de nuit peuvent atteindre 270 degrés, et ce, sans que cela n’arrête leur circulation sanguine, ni n’endommage leur cerveau ou leurs vertèbres cervicales.

Une aubaine pour cet animal, pour qui la rotation de la tête est absolument nécessaire pour interagir avec son environnement.

En effet, contrairement à de nombreux mammifères (chez qui les yeux ont une forme ronde), les hiboux ont des yeux de forme cylindriques qui ne peuvent pas bouger latéralement !

À faire tourner la tête

Pour survivre dans un monde qui demande une adaptation constante, les hiboux devaient donc trouver un moyen de s’orienter et d’observer leur environnement, sans pour autant avoir des yeux capables de se mouvoir dans tous les sens.

Pour les aider, ces oiseaux peuvent heureusement compter sur des adaptations biologiques qui permettent à leur tête d’effectuer des rotations extrêmes et, donc, de compenser leurs limites oculaires.

Leur cou, tout d’abord, est remarquablement souple puisqu’il possède quatorze vertèbres cervicales (contre sept, chez l’Homme). De même, les artères carotides des hiboux se situent au centre du cou (et non pas sur les côtés, comme chez de nombreux espèces du monde animal). Le diamètre des artères, quant à lui, permet à ces oiseaux d’avoir un afflux sanguin conséquent, même quand ils se contorsionnent.

Maintenant vous saurez que c’est parce que leurs yeux sont peu mobiles que les hiboux remuent autant la tête !

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre