Santé

Qu’est-ce que la nymphoplastie ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La nymphoplastie est une technique chirurgicale particulière. Elle vise à modifier l’appareil génital d’une femme. Cette opération, apparue dans les années 70, a un but fonctionnel ou esthétique.

Parfois décriée, elle concerne majoritairement les plus jeunes. D’après les statistiques, 95% des patientes ayant recours à ce type d’intervention ont moins de 40 ans.

La nymphoplastie consiste à changer l’aspect esthétique ou fonctionnel de la vulve. Différentes modifications peuvent être envisagées en fonction du problème physique de la patiente. La transformation des petites ou des grandes lèvres est utilisée dans le cas d’organes trop volumineux ou avec des anomalies de formes. Le capuchon clitoridien peut être opéré pour améliorer la sexualité de la femme.

Ce type d’intervention a commencé à prendre son essor dans les années 70. À cette période, les films érotiques voire pornographiques ont été plus facilement accessibles au grand public. Les femmes ont alors eu une vision différente de leurs attributs sexuels. Or aujourd’hui, le corps des femmes est plus exposé. Par exemple, les maillots de bain actuels mettent plus en valeur la morphologie et un certain nombre de femmes peuvent éprouver un complexe en raison de leurs différences.

Ce sentiment n’a rien d’anodin, car il peut perturber la sexualité et mettre en péril la vie de couple. Aussi, certaines femmes ont décidé de subir une nymphoplastie de manière à correspondre aux critères à la mode. Cette intervention leur offre la possibilité de se sentir mieux dans leur corps et donc leur tête.

Mais l’intervention n’est pas toujours une question d’esthétisme. Les activités physiques peuvent être compliquées voire douloureuses avec des lèvres hypertrophiées. Certaines femmes mutilées par une excision peuvent bénéficier d’une restructuration partielle de leur clitoris. Le vagin peut également subir une opération. La vaginoplastie consiste à rétrécir le col de l’utérus. Cette intervention est plutôt pratiquée chez les femmes d’âge mûr après une ou plusieurs grossesses. Des jeunes filles peuvent avoir recours à l’hyménoplastie. Cette intervention chirurgicale a pour objectif de reconstruire l’hymen. Cette démarche peut être entreprise pour des raisons religieuses, culturelles ou personnelles.

Une nymphoplastie coute entre 2500 et 3000 euros. Pour des problèmes fonctionnels, cette intervention peut être prise en charge par la Sécurité Sociale. Toutefois, il est important de rappeler que comme pour toute opération chirurgicale, la nymphoplastie présente des risques.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre