Culture G.

Pourquoi les blouses des chirurgiens sont-elles bleues ou vertes ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La plupart du temps les infirmières et les médecins portent une blouse blanche, alors que les chirurgiens sont vêtus de bleu ou de vert. Comment expliquer cette différence ? D’autant que cela n’a pas toujours été le cas.

Ainsi jusqu’au XXe siècle, ils étaient en blanc, une teinte évoquant la propreté et de surcroit qui est facile à désinfecter avec des produits agressifs pour les couleurs.

Mais avec le temps les opérations chirurgicales devinrent de plus en longues et complexes. L’attention optimale des chirurgiens devint de plus en plus indispensable. Le blanc devait faire place à une couleur susceptible de “reposer” leurs yeux. C’est pourquoi les blouses sont devenues vertes.

En quoi la couleur verte peut-elle reposer les yeux ? Et bien pour le comprendre il faut savoir que la rétine de l’oeil est tapissée de photorécepteurs qui sont soient des bâtonnets, soit des cônes. Alors que les bâtonnets sont sensibles à la luminosité, les cônes traitent la couleur. Des cônes fixent le vert, d’autres le bleu, et d’autres encore le rouge.

Durant une longue opération la vue du sang sature les cônes rouges. La vision de cette couleur devient moins performante. Le chirurgien peut en être gêné. Il a donc fallu soumettre au regard des chirurgiens la couleur complémentaire du rouge.

La fameuse “roue des couleurs” de Johann Wolfgang von Goethe publiée au 19e siècle confirme que le vert (et accessoirement le bleu) est bien diamétralement opposé au rouge. Regarder du vert soulage de la vision du rouge. Le chirurgien devient ainsi plus attentif aux nuances de rouge dans le corps de la personne operée.

De plus l’éradication du blanc pernet de limiter les cas d’illusions sur fond blanc. En effet en regardant longtemps un objet de couleur ou tout noir, puis en regardant une surface blanche, il arrive qu’on voit la forme reproduite comme un hologramme. Un phénomène que l’on évite avec les blouses vertes ou bleues.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre