Santé

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
La cohérence cardiaque est une technique de méditation basée sur la respiration. Cette méthode développée par l’institut HeartMath en Californie est utilisée pour contrôler son niveau d’anxiété et de stress en régulant la fréquence cardiaque. La pratique régulière de ces exercices permet d’améliorer sensiblement l’état physique et psychologique en diminuant la tension artérielle et en réduisant les risques de dépression. L’intérêt de cette méthode est d’être facile à comprendre et elle peut être pratiquée à domicile. De plus, la cohérence cardiaque n’est contre-indiquée que pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques comme la tachycardie ou bradycardie.

Le cœur est un organe essentiel de l’organisme. Il permet de réguler des fonctions indispensables à la survie en fonction des changements environnementaux. En cas de situation stressante, le pouls va considérablement s’accélérer. Une augmentation de la fréquence des battements du cœur va conduire à améliorer les performances physiques. Au contraire dans les moments calmes, l’afflux sanguin va ralentir. La variabilité du rythme cardiaque permet de s’adapter à des conditions diverses. Plus le spectre de la fréquence cardiaque d’un individu est large et plus il sera apte à gérer des périodes de stress.

En cas de situation stressante, vous avez la possibilité d’émettre de signaux positifs à votre cerveau en modulant votre rythme cardiaque grâce à la respiration. Deux systèmes nerveux majeurs sont impliqués dans la régulation de l’organisme. Le système somatique est essentiel pour transmettre l’information sensorielle. Il est impliqué dans les actes volontaires et les réflexes. Le système nerveux autonome ou viscéral est lié à la régulation automatique. Il contrôle les muscles non soumis à un contrôle volontaire comme le cœur, les glandes endocrines et exocrines, les organes impliqués dans la digestion ou la vascularisation…

Le principe de la cohérence cardiaque repose sur la règle du 365 c’est-à-dire « 3 fois par jour, 6 respirations par minute et pendant 5 minutes”. L’objectif est d’arriver à réduire son rythme cardiaque grâce à des exercices de respiration d’inspiration et d’expiration. En apprenant à réguler votre fréquence cardiaque, vous serez plus apte à réagir en cas de situation stressante au quotidien.

De plus, la cohérence cardiaque permet de diminuer la tension artérielle et de réduire le risque cardiovasculaire. Cette pratique respiratoire améliore la concentration et la mémorisation, le sommeil est de meilleure qualité et le système immunitaire est renforcé.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre