Incroyable !

Les crises cardiaques sont plus fréquentes le matin

vis Abonnez-vous au podcast “Incroyable!” pour ne rater aucun nouvel épisode:
spotify-r. S’abonner
apple-r-1 S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Les malaises ne frappent pas forcément sans prévenir. C’est en tout cas ce que semblent indiquer des études médicales réalisées à ce sujet. En effet, le rythme cardiaque étant régulé par une horloge biologique, des périodes de la journée sont logiquement plus propices à l’apparition de dysfonctionnement divers.

Quand sonne l’horloge biologique

“Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait”. C’est ce qu’écrivait l’apôtre Matthieu, au sujet de la mort. De nos jours, les médecins ne l’entendent pas forcément de cette oreille…

En effet, selon certaines études, la faucheuse peut plus facilement frapper à certaines heures, notamment si elle prend la forme d’une crise cardiaque.

L’une de ces enquêtes a été menée par une équipe de chercheurs madrilènes, chapeautée par le Dr Borja Ibañez. Au total, ce sont plus de 800 patients admis dans l’unité de soins coronaires d’un hôpital de Madrid qui ont servi de matière à réflexion, sur ce sujet encore trop méconnu par le corps médical.

Finalement, le diagnostic était sans appel : ceux qui avaient subi les pires dégradations de leur tissu cardiaque avaient été victimes d’un infarctus, entre 6 heures du matin et midi.

Lorsque le cœur perd le rythme

Ce constat n’est pas forcément surprenant si l’on se réfère aux connaissances que la médecine a acquises, au sujet du rythme circadien.

Le corps humain est, en effet, réglé comme une horloge – sur 24 heures – si bien que tout l’organisme est régi selon des modes bien particuliers, à différentes périodes de la journée.

Ainsi, la nuit, notre organisme fonctionne grâce au système vagal (qui a pour effet de grandement ralentir le fonctionnement du corps), tandis que, la journée, c’est le système adrénergique qui prend le relais et accélère, via l’injection d’adrénaline, le fonctionnement de nos organes.

Ce faisant, la tension artérielle et la fréquence cardiaque – qui restent à un niveau très bas, durant la nuit – augmentent subitement lorsque arrive le matin (même si le sujet n’a démarré aucune activité physique).

Chez une personne mal portante, le cœur, subitement sollicité, peut alors subir des lésions irréversibles et arrêter son fonctionnement.

Le signe que la mort frappe à la porte.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre