Santé

Quels sont les bienfaits du moringa ?

mor

S'abonner au podcast
Moringa oleifera, plus communément appelé moringa, est un arbre à croissance rapide originaire de l’Himalaya. De nombreuses parties de cet arbre entrent dans la confection de recettes locales. Ses fruits et ses feuilles sont utilisés depuis des millénaires pour leur pouvoir médicinal. Aujourd’hui grâce à la science, cet arbre a révélé tous ses secrets et l’Organisation Mondiale de la Santé recommande le moringa pour pallier la malnutrition dans certaines parties du globe.

Le moringa est un concentré de vitamines. 10 g de feuilles réduites en poudre couvre les besoins quotidiens d’un individu en vitamine B2. Cette molécule hydrosoluble est impliquée dans la synthèse des globules rouges et elle est importante pour le bon fonctionnement neuronal. Le moringa renferme également de grandes quantités de vitamine A appelée également rétinol. La vitamine A est nécessaire à l’activité du système immunitaire et sa présence assure une vision correcte en maintenant une cornée saine et fonctionnelle. Cet arbre indien contient aussi de forte concentration en vitamine E. Cette substance liposoluble est connue pour son pouvoir antioxydant essentiel pour lutter contre le vieillissement cellulaire.

Cette espèce d’arbre possède les huit acides aminés essentiels au bon fonctionnement du corps. Ces éléments chimiques entrent dans la composition des protéines. Ces macromolécules sont impliquées dans la régulation des différentes fonctions du corps et elles participent au renouvellement cellulaire indispensable à la survie d’un individu. Ces 8 acides aminés ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. Aussi, l’alimentation est la seule source d’approvisionnement pour un être humain.

Il a été montré que les feuilles du moringa présentent des taux importants de quercétine et d’acide chlorogénique. Ces deux molécules sont connues pour leurs propriétés antioxydantes. Cette caractéristique confère au moringa la capacité de réduire l’oxydation du cholestérol dans le sang. Ce phénomène n’est pas anodin car la modification chimique des lipides entraîne la formation de plaques dans les artères et l’accumulation de dépôts lipidiques est responsable de l’augmentation de la pression artérielle et peut conduire à un infarctus du myocarde.

Le moringa contient également de nombreuses substances connues pour leur pouvoir anti-inflammatoire. Cette propriété est particulièrement intéressante pour les personnes souffrant de douleurs chroniques ou aiguës. Cet arbre d’Himalaya recèle également des taux importants de fer. Ce minéral est utile pour combattre certaines anémies et les fatigues passagères.

Aujourd’hui, il est possible de retrouver tous les bienfaits de ce superaliment sous forme de poudre, de tisanes ou de feuilles séchées.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre