Histoire

Quelle est l’origine de la Foire de Trône ?

hist Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Histoire” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Fête foraine organisée dans le 12ème arrondissement de la capitale, la Foire du Trône date d’il y a bien longtemps. Ses origines remontent, en effet, au Xe siècle de notre ère ; un temps durant lequel le roi Lothaire décida d’autoriser les moines-boulangers de l’abbaye Saint-Antoine à vendre leur pain.
Progressivement, une foire allait y voir le jour.

La charité avant tout

De nos jours, la Foire du Trône c’est 300 attractions concentrées sur 10 hectares.
Difficile de croire qu’une fête foraine aussi gigantesque – où se côtoient des manèges, des stands et une grande roue – a pu naître… au cours de l’an 957 de notre ère.

En effet, c’est bien cette année-là que le roi Lothaire a autorisé les moines-boulangers de l’abbaye Saint-Antoine à vendre leur pain à une population francilienne touchée de plein fouet par la famine qui accablait le royaume.

Rencontrant un franc succès, cette vente de charité allait bientôt poser les bases d’une fête bien plus imposante, regroupant des clowns, des jongleurs et divers saltimbanques.

Une foire pouvait alors émerger.

Un succès indéniable

L’histoire de la foire se poursuit durant des siècles et, en 1131, une nouvelle friandise y fait son apparition.

Afin de remercier le roi Louis le Gros de continuer à autoriser la divagation de leurs pourceaux en plein Paris (alors qu’une interdiction frappait tous les autres éleveurs), les moines-boulangers de Saint-Antoine décidèrent de vendre un cochon en pain d’épice au cours des festivités (qui portaient alors le nom de “Foire Saint-Antoine”).

Ce marché découvert (dans lequel on trouvait de nombreux étals) prit finalement l’appellation de “Foire du Trône”; en référence à l’immense siège qui se trouvait du côté de la porte de Vincennes (précisément au niveau de la place de la Nation actuelle).

L’engouement pour cette fête connaîtra un essor considérable à la fin du XIXe siècle (plus de 2 000 forains y étant présents en même temps, lors de l’édition de 1880).

Forte d’un incroyable succès, la foire sera donc contrainte de déménager, au cours de l’année 1964.
Depuis cette date, elle trône sur la pelouse de Reuilly, dans le 12ème arrondissement de la capitale.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre