Voyage

Quelle est “la rue la plus sinueuse du monde” ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Il existe, à San Francisco, une portion de rue présentant une succession de virages très serrés. Lombard Street, puisque tel est son nom, serait ainsi l’une des rues les plus sinueuses des États-Unis, et peut-être du monde. Cette disposition particulière, qui n’est pas sans poser des problèmes de circulation, répond à certains impératifs.

Une portion de rue très particulière

Comme beaucoup d’artères de San Francisco, Lombard Street est une rue très longue, que les habitants empruntent volontiers.

Elle doit sa célébrité à une portion de rue, située dans le quartier de Russia Hill. Cette voie très courte, et fortement inclinée, présente une succession de huit virages très accentués.

Atténuer la pente

Cette portion a été aménagée en 1922. Sa conception particulière répondait au souci de réduire la pente de 27 %. On pensait qu’une telle inclinaison ne permettrait pas aux voitures d’emprunter cette partie de la rue.

Il semble pourtant que certaines rues de San Francisco, bâtie en partie sur des collines, aient été encore plus pentues.

Quoi qu’il en soit, les travaux entrepris ont permis de limiter l’inclinaison de la rue à 16 %. Pour faciliter la circulation, on décida que cette portion de Lombard Street s’emprunterait en sens unique.

Une rue trop fréquentée

La réputation de cette portion de rue n’a pas tardé à s’établir. Attirés par les fameux virages, les visiteurs, au volant de leur voiture, sont toujours plus nombreux à emprunter la célèbre artère.

Aussi la ville a-t-elle pris des mesures pour empêcher un engorgement de la circulation sur cette partie de la rue. C’est ainsi que, durant l’été, le stationnement y a été interdit, avec des amendes plus importantes pour les contrevenants.

Bien qu’il ne soit pas prévu de fermer la rue de manière permanente, les autorités ont décidé d’en empêcher l’accès durant les vacances. Si, durant cette période, on ne peut plus négocier les célèbres virages au volant de sa voiture, on peut se rendre sur place en bus.

Ce qui ne fait pas forcément l’affaire des habitants du quartier, qui considèrent que, pour les visiteurs, l’intérêt consiste précisément à conduire sur ce circuit automobile improvisé.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre