Sciences

Quelle est la meilleure heure pour apprendre ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Nous savons que les processus de mémorisation et d’apprentissage ne se déroulent pas de la même manière tout au long de la journée. Des équipes de chercheurs ont voulu savoir si certains moments étaient plus favorables pour apprendre des mots de vocabulaire ou assimiler de nouvelles notions.

Pas d’études le matin

Pour découvrir si certaines périodes de la journée convenaient mieux que d’autres aux études, des chercheurs américains ont examiné le comportement de plusieurs groupes d’étudiants.

Ils ont notamment cherché à connaître les moments durant lesquels ils se sentaient les plus aptes à engranger des connaissances et à acquérir de nouveaux savoirs. D’autres questions portaient sur la qualité de leur sommeil.

De l’analyse des réponses, il ressort que les heures les plus favorables à l’étude s’échelonnent de 11 heures du matin à 21h 30 le soir.

Cette constatation appelle au moins deux remarques. En premier lieu, les horaires des universités, où les cours commencent souvent à 9 heures du matin, ne permettent pas aux étudiants de tirer le meilleur parti de leurs capacités.

Par ailleurs, l’extension des cours en ligne permettrait une adaptation beaucoup plus souple au rythme de travail des étudiants.

Les mots s’apprennent le soir

Le matin ne semble pas non plus le moment le plus propice pour apprendre de nouveaux mots à ses enfants. C’est du moins ce qui ressort des conclusions d’une étude britannique, qui s’est intéressée à ce processus d’apprentissage.

Pour la mener, ces chercheurs ont voulu comprendre, en étudiant un groupe d’une soixantaine d’enfants, âgés de 8 à 12 ans, comment ils mémorisaient les mots appris.

Ils se sont alors aperçus que les enfants avaient plus de facilité à retenir des mots appris en début de soirée. Dans ce cas, l’intervalle de temps est court entre le moment de l’apprentissage et le sommeil.

Or, nous savons que le processus de mémorisation est consolidé durant la nuit. Il vaut donc mieux privilégier ce moment, en racontant par exemple une histoire, choisie en partie pour la richesse de son vocabulaire. Quant aux mots appris le matin, l’enfant aura plus de temps pour les oublier.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Vanessa

    16 juillet 2020 at 3 h 20 min

    Très intéressant ! Au Brésil les cours commencent encore plus tôt, vers 7 heures du matin. C’est difficile de les faire se concentrer sur le contenu. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre