Voyage

Quel est le premier homme à avoir atteint le pôle nord ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Pris dans des glaces éternelles, les pôles sont des zones mythiques du globe qu’en ce début du XXe siècle tout explorateur rêve d’atteindre. Or, ce ne sont pas moins de deux hommes qui, presque au même moment, déclarent avoir touché le pôle Nord.

Deux vainqueurs pour un pôle

Toute sa vie, Robert Peary, ingénieur de la marine, aura rêvé d’atteindre le pôle Nord. Entre 1893 et 1909, il consacre à cet ambitieux projet pas moins de huit expéditions.

La dernière débute en mars 1909. Peary, qui choisit avec soin ses chiens de traîneau, s’entoure d’équipiers aguerris et de gardes inuits. Au cours de sa marche périlleuse dans les glaces arctiques, l’explorateur connaît les pires difficultés.

La banquise s’interrompt de temps à autre et la température ne cesse de descendre. Les vivres et le combustible s’épuisent. Malgré tous ces obstacles, l’explorateur prétend avoir atteint le pôle Nord le 6 avril 1909.

La nouvelle n’est cependant connue qu’en septembre. Mais voilà que, ce même mois, un autre explorateur, Frederick Cook, prétend avoir conquis le pôle Nord dès le 21 avril 1908!

Peary déclaré vainqueur

Ces deux victoires annoncées seront contestées par la suite. En effet, la conquête du pôle Nord par Robert Peary a été mise en doute. Les sceptiques font remarquer que l’explorateur se serait abstenu, durant les 200 derniers kilomètres de son parcours, de préciser sa position quotidienne.

Ce relevé journalier était pourtant dans ses habitudes. Par ailleurs, il n’aurait pas tenu son journal durant les deux dernières journées de l’expédition.

Quant au récit de Frederick Cook, nombre de spécialistes ne le jugent pas plus crédible. Contraint à un long hivernage, l’explorateur attendit près d’un an et demi avant d’annoncer la nouvelle. Par ailleurs, il ne put utiliser aucun document à l’appui de ses dires, tous ces relevés ayant disparu.

Il reviendra donc à une commission, nommée par le Congrès des États-Unis, de départager les deux explorateurs. Même si les preuves tangibles manquent, elle se prononce en faveur de Robert Peary.

Il faudra attendre 1968 pour avoir la certitude qu’un homme aura bien atteint le pôle Nord.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre