Santé

Quel est le portrait type des malades du coronavirus ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Depuis le début du mois de décembre 2019, un nouveau coronavirus, appelé Covid-19, a commencé à se répandre dans le monde à partir de son foyer chinois. Au mois de mars, la maladie a déjà fait près de 3000 victimes, surtout en Chine. Et plusieurs études ont déjà permis de dessiner le portrait type des malades.

Des hommes âgés

Pour établir le profil des malades touchés par le Covid-19, les scientifiques sont partis d’un certain nombre de cas avérés.

Il ressort de leur étude que les hommes sont un peu plus nombreux à être atteints de la maladie que les femmes. Un peu plus de la moitié des personnes touchées par le virus sont en effet des hommes.

Mais c’est surtout dans les cas mortels que cette prédominance masculine est significative. En effet, les hommes sont, de façon nette, plus souvent victimes de la maladie que les femmes.

Ce qui caractérise également les malades du coronavirus, c’est leur âge. Les personnes touchées par la maladie sont plus souvent âgées. L’âge moyen où elle les atteint se situe autour de soixante à soixante-dix ans.

De même, les personnes âgées de 60 à 80 ans environ sont plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie, qui entraînent donc, dans cette tranche d’âge, des décès plus fréquents.

Toutefois, la présence de personnes beaucoup plus jeunes parmi les victimes laisserait penser que certains malades présenteraient une prédisposition génétique à développer la maladie.

Des personnes déjà malades, très rarement des enfants

Ces hommes âgés semblent d’autant plus atteints par le Covid-19 qu’ils souffrent déjà d’une ou plusieurs autres pathologies. C’est ainsi que des personnes atteintes d’hypertension, de diabète ou encore de maladies cardiovasculaires risquent davantage de succomber au coronavirus.

De même, les personnes présentant un système immunitaire défaillant seraient plus sensibles à l’atteinte de la maladie.

Si les personnes âgées semblent plus vulnérables au Covid-19, les enfants, en revanche, semblent épargnés par son atteinte. En effet, sur les 1023 premiers décès recensés, un seul était un enfant.

Pour l’instant, les scientifiques se contentent d’observer cette immunité. En effet, ils ne savent pas encore expliquer ce qui demeure une énigme.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre