Sciences

Que sont les tardigrades ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Les tardigrades sont de minuscules animaux, proches des arthropodes. S’accommodant de tous les milieux et adaptées à l’ensemble des climats, ces étranges créatures peuvent vivre dans les conditions les plus extrêmes. Les raisons de cette étonnante résistance commencent à être mieux comprises par les scientifiques.

De curieux animaux

Les tardigrades sont voisins des arthropodes. Ne mesurant qu’un peu plus d’un millimètre en moyenne, ils ne sont pas visibles à l’œil nu. On en dénombre plus de 1200 espèces à travers le monde, vivant dans des milieux aquatiques ou enfouis dans le sol.

Ces animaux à l’allure pataude sont dotés de huit pattes, terminées par des sortes de griffes, et revêtus d’une forme de carapace. Invertébrés et translucides, ces “oursons de mer”, comme on les appelle aussi, possèdent des yeux et un système digestif. Par ailleurs, ces animaux ovipares pondent des œufs.

Des pouvoirs étonnants

Ce qui distingue les tardigrades de la plupart des animaux, c’est leur capacité à s’adapter aux conditions de vie les plus extrêmes.

Ils peuvent ainsi résister à des températures voisines du zéro absolu ou dépassant 150 degrés Celsius. Ils survivent même s’ils sont privés de nourriture durant des années ou s’ils sont bombardés de doses massives de rayons X.

Ces animaux quasiment indestructibles résistent encore à d’énormes pressions et il n’est même pas exclu qu’ils puissent s’acclimater sur la Lune. Exposés au vide, dans une plateforme placée en orbite terrestre, des tardigrades ont survécu, sans altération apparente de leur état.

Le secret de leur résistance

Les scientifiques comprennent mieux les raisons de l’extraordinaire résistance des tardigrades.

Ils ont ainsi mis en évidence le rôle d’une protéine qui parviendrait à protéger leur ADN des rayons X. À terme, cette découverte pourrait ouvrir des voies prometteuses pour la protection de l’ADN chez l’homme.

Cette faculté d’adaptation hors du commun, les tardigrades la doivent aussi à leur capacité à entrer en cryptobiose. Il s’agit d’un état d’être particulier, dans lequel les processus métaboliques sont quasiment interrompus. C’est cette suspension des fonctions vitales qui permet aux tardigrades de survivre dans les environnements les plus hostiles.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre