Voyage

Que sont les “crannogs” ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Les crannogs sont des îlots artificiels édifiés sur des lacs écossais ou irlandais. Souvent reliées à la terre, ces constructions devaient avoir des usages précis. D’après des études récentes, elles seraient beaucoup plus anciennes que ce que les spécialistes pensaient.

Des constructions originales

Les crannogs sont souvent construits sur les eaux des lochs écossais. Les petites étendues d’eau étaient préférées aux grands lacs, dont les vagues et les courants auraient pu menacer la stabilité des constructions. Les bâtisseurs choisissaient souvent une anse ou une crique naturelle, où les crannogs seraient plus abrités.

Certains étaient pourtant construits dans des eaux plus profondes. Une petite île ou un haut-fond leur servent de bases. Des pieux, fichés dans le sol boueux, en assurent les fondations.

Ils forment un cercle, sur lequel s’appuie un entrelacs de branches. L’intérieur est consolidé par de la tourbe, des pierres et des troncs d’arbre. Sur ce sol artificiel, s’élèvent une ou plusieurs habitations.

Les habitants rejoignent parfois le crannog en pirogue. Mais il est souvent rattaché au rivage par un chemin de terre ou de pierres.

On a longtemps cru que ces îlots avaient été édifiés à l’âge du fer, soit 800 ans avant notre ère. Mais des recherches récentes ont repoussé l’époque de leur construction au néolithique, vers 3600 ans avant notre ère, voire encore plus tôt, aux alentours de 5500 ans avant J.-C.

À quoi servaient les crannogs?

Les avis sont partagés sur l’utilisation de ces îlots artificiels. Ils avaient sans doute de nombreux usages.

Leur position pouvait en faire d’utiles refuges en cas de menace, surtout si leur accès ne pouvait se faire que par bateau. Les crannogs étaient aussi des endroits parfaits pour la pêche, le poisson étant alors une denrée essentielle.

De même, certains crannogs ont pu servir d’enclos au petit bétail, mieux protégé contre d’éventuels prédateurs. Certaines des maisons de ces îlots lacustres étaient vastes et bien conçues. Elles devaient abriter des familles, qui y vivaient de manière permanente.

Il est possible que les crannogs aient également pu servir de cadre à certaines cérémonies, comme des mariages ou des enterrements.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre