Tech/Science

Pourquoi le QI des hommes fut longtemps le plus élevé ?

QI

S'abonner au podcast
Le quotient intellectuel, ou QI, est le résultat d’un test psychométrique dont l’objectif est de donner une indication de l’intelligence de la personne testée.

Il fut créé au début du 20e siècle (notamment par le Français Alfred Binet, l’auteur du premier test d’intelligence) pour dépister les élèves en difficulté et leur faire bénéficier d’un soutien. Malgré les nombreuses critiques qui lui sont à juste titre adressées, il reste un bon outil d’évaluation d’aptitudes par exemple pour une orientation scolaire, poser un diagnostic médical, voire recruter un salarié.

La batterie de tests permet d’évaluer les capacités d’un individu à raisonner, planifer, penser, déduire, comprendre des idées complexes par des épreuves chronométrés ou non, visuelles, verbales ou écrites, ou encore sonores.

Le Q.I. moyen se situe entre 85 et 115. Mais ces tests n’évaluent que l’intelligence logique et conceptuelle. Ils ne distinguent pas entre les aptitudes naturelles et celles dues à l’infuence du milieu socio culturels. Ceci explique les résultats qui nous occupent aujourd’hui: le QI plus élevé des hommes pendant des décennies.

Aujourd’hui nous savons que les hommes et les femmes ont le même QI. Ils obtiennent tous en moyenne un QI de 98 en France.

Mais pendant longtemps, les hommes obtenaient 5 points de plus. Cela voulaient-ils dire qu’ils étaient plus intelligents ? Nullement ! Nous l’avons dit, le QI ne prend pas en compte les facteurs sociaux. Si le femmes ont désormais le même QI que les hommes cela ne signifient pas que leur cerveau fonctionne mieux aujourd’hui qu’hier, mais simplement qu’elles ont accédé à la même éducation et à des modes de vie identiques à ceux des hommes.

Cependant des différences subsistent entre les deux sexes. L’analyse des résultats montrent ainsi que les femmes ont de meilleures capacités verbales et de synthèse, alors que les hommes obtiennent de meilleurs résultats quand il s’agit de représentation spatiale et d’épreuves analytiques.

Là encore on peut penser que ces différences ne sont pas innées mais plutôt dues à des orientations culturelles qui ont conduit chaque sexe à développer des aptitudes dans tel domaine plutôt que dans tel autre.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre