Sciences

Pourquoi Pluton s’appelle ainsi ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Les planètes de notre système solaire doivent leurs noms à des dieux de la mythologie romaine. Même si elle n’est plus considérée comme une planète à part entière, Pluton n’échappe pas à la règle. L’intervention d’une adolescente n’est toutefois pas étrangère au choix définitif de la planète naine.

Une jeune fille qui connaît bien les dieux romains

C’est en 1930 que l’astronome américain Clyde Tombaugh découvrit un objet céleste qui fut alors considéré comme la neuvième planète du système solaire. Aujourd’hui, Pluton doit à son comportement un peu particulier le nom, créé pour l’occasion, de planète naine.

Quelle que soit son appellation scientifique, Pluton a conservé son nom. Et c’est une fillette de 11 ans qui l’aurait suggéré.

Cette jeune Anglaise, du nom de Venetia Burney, déjeune avec son grand-père, qui lit le journal. Il fait part de la découverte d’une nouvelle planète, indiquant qu’on lui cherche un nom.

La jeune fille, déjà familière de la mythologie gréco-romaine, suggère celui de Pluton, le dieu romain des Enfers. Elle aurait songé à ce nom car il n’avait pas été utilisé. Le grand-père, bibliothécaire de son état, connaissait des astronomes. Il leur propose l’idée de sa petite-fille, qui est retenue.

Le nom des autres planètes

À part celui de la Terre, les noms des planètes de notre système solaire ont été puisés dans le panthéon gréco-romain. Tous ces astres portent en effet des noms de dieux et de déesses romains, imités eux-mêmes des divinités grecques.

Le dieu de la guerre, Mars, a ainsi donné son nom à la planète rouge et Vénus doit le sien à la déesse de l’amour et de la beauté. Mercure a été appelée ainsi en l’honneur du dieu des voyageurs et Jupiter rend hommage au dieu le plus important de la mythologie romaine.

Les autres planètes portent le nom d’autres dieux romains. Certains astronomes eurent pourtant d’autres idées. C’est ainsi qu’Herschel, qui découvrit Uranus, voulut nommer cette planète “Georgium Sidus”, ou “étoile de George”, en l’honneur du roi de Grande-Bretagne George III.

Quant à l’astronome qui découvrit Neptune, en 1846, il songea même à lui donner son propre nom.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre