Santé

Pourquoi les roux sont-ils roux ?

roux

S'abonner au podcast
Un à deux pour cent de la population mondiale a les cheveux roux. Mais ces statistiques changent grandement selon les pays. Pour preuve les roux représentent 5 % dans les populations du nord et  l’ouest de l’Europe. Et là où on en trouve le plus c’est en Ecosse avec 13% de la population, suivie de l’Irlande avec 10%. En France il y en a à peu près 5%.

Enfin dernière statistique, sans parents roux, la probabilité pour qu’un enfant le soit n’est que de 3%.

En 1997 on a découvert quelle était la cause de cette rousseur.  Elle est liée au gène MC1R qui se trouve sur le chromosome 16.  Et il n’est pas si vieux. On estime en effet que ce gêne est âgé de 50 000 et 100 000 ans.

La couleur de nos cheveux est déterminée par la mélanine. Chez les roux elle est synthétisée par la phaeomélanine. Ceci explique pourquoi on dit que les roux sentent différemment des autres gens. Car la phaeomélanine contient 10% de souffre.

Terminons avec les préjugés à l’égard des roux. Ils sont malheureusement très anciens. 4 siècles avant notre ère, on divisa l’humain en «gras» et en «maigre» et on échafauda une théorie des quatre humeurs. Ce sont les débuts de la physiognomonie. Puis avec le zoomorphisme les personnes rousses font l’objet de mépris car on leur associe le renard et le porc (dont les poils sont roux). Or les renards sont dits fourbes et les porcs crasseux. Ce à quoi il faut ajouter que le roux évoque l’enfer et donc les personnes rousses l’incarnation de Satan.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre