Sciences

Pourquoi certaines personnes voient les chiffres en couleurs ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Certaines personnes associent le chiffre 4 à la couleur bleue et le 6 à l’orange. Ou l’inverse. Dans ce cas, elles sont synesthètes. Ces étranges associations sont en effet le propre de la synesthésie. Ce phénomène, dont les manifestations sont en fait très variées, est encore mal connu.

D’étranges expériences

Non seulement certains synesthètes voient les chiffres en couleur, mais la vue de chacun provoque en eux des émotions diverses. Ainsi tel chiffre, associé à une couleur précise, sera perçu avec soulagement, tel autre avec réticence.

Les mêmes phénomènes se produisent avec les lettres. Mais la palette des synesthésies est bien plus large. Ainsi, la musique évoque-t-elle des couleurs ou des parfums pour certaines personnes.

Ces associations se font de manière spontanée et systématique, sans que la personne qui les perçoit puisse les empêcher. Chaque synesthète vit d’ailleurs ces associations d’une manière toute personnelle.

Ce phénomène concernerait environ 4 % de la population. Souvent définies comme agréables, les sensations provoquées par la synesthésie perturbent rarement la vie du patient. De ce fait, il est difficile de la considérer comme une pathologie.

Les causes possibles de la synesthésie

En fait, la synesthésie témoignerait, chez la personne qui la ressent, d’un fonctionnement particulier du cerveau. Chez une personne “normale”, chaque perception est enregistrée dans une zone spécifique du cerveau.

C’est ainsi que la perception de sons stimulera la zone auditive. Mais quand un synesthète entend de la musique, il semble que plusieurs zones cérébrales soient activées en même temps, et ce d’autant plus que ces secteurs sont voisins.

En effet, l’écoute des sons entraîne l’excitation de la zone auditive, mais aussi de celle qui est responsable de la perception des couleurs. Si ces associations inédites se produisent, c’est, pour certains spécialistes, parce que le cerveau ne parviendrait pas à empêcher certaines connexions.

C’est ce manque d’inhibition des connexions cérébrales qui permettrait à une personne de voir des chiffres ou des lettres en couleur ou d’associer la musique à des odeurs. Il se pourrait aussi que la synesthésie, dont l’origine génétique est probable, puisse s’installer dès les premiers apprentissages.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre