Culture G.

Pourquoi les notes de musique s’appellent-elles « do, ré, mi, fa… » ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Les notes de musique, c’est-à-dire cette suite de 7 notes augmentant d’un ton à mesure que l’on avance dans la gamme, ne datent pas d’hier ! Elles ont 1000 ans. Elles remontent en effet au 11ème siècle.

A cette époque, le moine italien Guido d’Arezzo utilisa les sept premiers vers d’un texte en latin du poète Paul Diacre: l’Hymne de Saint Jean-Baptiste. Et il donna comme nom aux notes de musique la première syllabe de chaque vers.

Voici le texte :

Ut queant laxis
Resonare fibris
Mira gestorum
Famuli tuorum
Solve polluti
Labii reatum
Sancte Johannes

Ce qui veut dire « «Pour que tes serviteurs fassent résonner / les prodiges de tes hauts faits / par leurs cordes vocales bien souples, / efface le péché de leur lèvre souillée / Saint Jean ».

Ce qui donna au moine cette idée est qu’à l’origine ce texte était lu augmentant d’un ton à chaque vers.

Vous l’avez remarqué le premier vers ne commence pas par Do mais par La note Ut. Il fut remplacé par Do au XVIIIème siècle. Pourquoi ? Il semblerait que ce soient les religieux italiens qui aient effectué ce changement car Do est la première syllabe de Domine qui veut dire Seigneur en latin.

A noter que dans les pays anglo-saxons mais aussi en Allemagne les notes sont tout simplement les  lettres de l’alphabet.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre