Tech/Science

Pourquoi les baobabs disparaissent-ils ?

ba

S'abonner au podcast
Une étude à lire dans la revue Nature Plants indique que la majorité des plus vieux baobabs d’Afrique disparaissent à grande vitesse depuis environ 10 ans. Rien d’inquiétant me direz-vous puisque les arbres sont faits pour naitre, pousser, grandir puis vieillir et mourir. Oui mais dans le cas des baobabs ils peuvent vivre plusieurs centaines, voire milliers d’années, car ils ont la capacité de produire de nouveaux troncs, comme d’autres espèces produisent de nouvelles branches.

Les baobabs ne produisent pas de cernes tous les ans du fait des fréquentes sécheresses, il est donc difficile de déterminer leur âge grâce à la méthode traditionnelle dendrochronologie c’est à dire en analysant la morphologie des anneaux de croissance des troncs. Mais par d’autres méthodes on peut y parvenir.

Or selon l’étude durant les dernières 12 années 9  des 13 plus vieux baobabs sur Terre se sont éteints, partiellement ou totalement.

Parmices baobabs trois arbres célèbres: Panke, au Zimbabwe, tout simplement le plus vieux, 2450 ans; l’arbre de Platland en Afrique du Sud, dont le tronc a un diamètre de 10 mètres, et Chapman au Botswana, sur lequel figure les initiales de Livingstone (qu’il grava lui-même), monument national.

Or on sait que ces décès ne sont pas causés par une maladie. Les chercheurs avancent une hypothèse : le réchauffement climatique. En effet la zone où l’on observe le plus de baobabs morts est celle où le réchauffement est le plus marqué en Afrique.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre