Culture G.

Pourquoi les plantes fleurissent-elles ?

Abonnez-vous au podcast “Culture Générale” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Certains phénomènes paraissent si naturels à nos yeux que nous ne nous interrogeons plus sur ce qui les motive. Parmi eux, la floraison. Comment expliquer qu’au printemps les plantes se mettent ainsi, toutes seules, à fleurir ? Comment savent-elles que c’est le bon moment pour le faire ?

Au pourquoi, je suis sûr que vous connaissez la réponse. Elle ne fleurissent pas pour le seul plaisir des yeux. Un objectif plus essentiel explique ce phénomène, et il s’agit de la reproduction.

En effet la fleur est l’organe reproducteur de la plante qui contient dans la plupart des cas à la fois l’organe mâle qui produit le pollen et un organe femelle qui produit l’ovule. En géneral cet ovule est fécondé par du pollen provenant d’une autre plante, et ce processus aboutit à la graine.

Donc les plantes fleurissent dans le seul but de se reproduire. Bien. Mais une seconde question se pose. Comment la plante sait-elle à quel moment il faut produire un bourgeon pour donner quelque temps plus tard une fleur ? Et comment expliquer que cela se produise toujours au printemps, c’est à dire au moment le plus favorable à la reproduction.

Deux facteurs: le rythme interne des plantes d’abord et ensuite des facteurs environnementaux.

S’agissant du rythme interne, cela dépend de chaque plante. Certaines plantes dites de jours longs ont une horloge interne qui les conduit à fleurir lorsque la durée du jour est supérieure à un seuil, donc surtout au printemps et en été. Alors que l’horloge interne des plantes dites de jours courts est réglée différemment et les poussent à fleurir lorsque la durée du jour est inférieure à un seuil, donc surtout au début du printemps (primevère) et à l’automne (chrysanthème).

Quant aux facteurs extérieurs, deux signaux, identifiés à partir dès les années 1920 expliquent le timing répétés tous les ans de la floraison: la température et la durée du jour. Grâce à ces deux éléments les plantes peuvent distinguer les saisons. Ainsi elles savent qu’il est temps de fleurir car les conditions pour se reproduire seront idéales.

Au contraire si la plante fleurit trop tôt, elle risque d’être endommagée à cause au froid et si elle fleurit trop tard dans la saison, elle réduit les chances de se reproduire. Cependant aujourd’hui avec le réchauffement climatique, les températures moyennes en hiver augmentent et les plantes fleurissent de plus en plus tôt dans la saison.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre