Voyage

Pourquoi les avions sont en retard ?

ret

S'abonner au podcast
Près d’un vol sur trois subirait des retards dont la durée moyenne avoisine la demi-heure. Et les aéroports français, dans ce domaine, ne font pas exception à la règle. Des raisons bien identifiées expliquent ce manque chronique de ponctualité.

Un ciel encombré et des rotations plus nombreuses

La croissance incessante du nombre de vols, notamment dans les périodes de pointe, explique la quasi saturation de certains aéroports, en France comme dans d’autres pays.

Ces millions de vols à gérer chaque année rendent plus délicates les rotations. En effet, les avions font des allers-retours. Durant l’escale, il faut donc faire descendre les passagers, vider la soute de ses bagages, nettoyer la cabine et faire monter les nouveaux passagers.

Mais ce n’est pas tout. Il convient encore de faire le plein et de procéder à la vérification de l’appareil. À ce stade, de petites réparations seront peut-être nécessaires.

Or, les temps d’escale prévus se révèlent trop courts pour procéder à toutes ces opérations. Et il suffit d’un contretemps au début de la journée pour que le retard s’allonge.

Le rôle des compagnies et les contrôles de sécurité

Pour ne pas perdre de clients, les compagnies attendent parfois jusqu’au dernier moment les passagers en retard. De même, les heures prévues pour l’embarquement et pour l’autorisation de décoller sont parfois loin de coïncider.

Par ailleurs, les passagers sont souvent retardés par des contrôles de sécurité plus pointilleux, qui comprennent notamment l’inspection de certains bagages.

Des retards dus aux passagers

Si les avions ne sont pas ponctuels, c’est aussi parfois la faute des passagers. Certains s’attardent trop longtemps dans les boutiques et laissent passer l’heure d’embarquement.

D’autres oublient des bagages dans les salles de l’aéroport, ce qui provoque la mise en œuvre de consignes de sécurité.

Des aéroports qui peuvent mieux faire

On ne sera guère étonné de constater que l’aéroport français connaissant la plus grande fréquentation, Roissy-Charles-de-Gaulle, soit aussi celui qui enregistre le plus grand nombre de vols retardés.

Ce sont des aéroports de province, Marseille et Nice, qui prennent la suite dans ce classement des retards, non loin de l’aéroport d’Orly, qui occupe la quatrième place.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre