Voyage

Pourquoi le Sahara est-il désertique ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Voyage” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Le Sahara n’a pas toujours eu l’aspect aride qu’on lui connaît aujourd’hui. À plusieurs reprises, au cours des temps, il eut toutes les apparences d’un paysage verdoyant. Des prélèvements de sédiments, effectués dans des régions diverses, ont permis de mieux comprendre le mécanisme de désertification du Sahara.

Une étude attentive des lieux

Plusieurs équipes scientifiques se sont rendus sur place, et dans d’autres endroits, pour mesurer l’évolution du Sahara.

C’est ainsi que l’étude des dépôts sédimentaires de l’Océan Atlantique a permis de constater qu’à certaines périodes, il y a environ 6.000 ans par exemple, une grande quantité de poussière provenait du Sahara.

À d’autres époques, la poussière était encore plus abondante. Ces recherches ont permis de montrer que le Sahara avait connu plusieurs séquences humides, suivies, à chaque fois, d’une période de désertification.

Des sédiments, recueillis au fond d’un lac tchadien, ont permis de reconstituer, avec beaucoup de précision, la dernière période humide connue par le Sahara. Elle aurait débuté voilà environ 15.000 ans, pour durer à peur près neuf millénaires.

L’abondance et la disposition des sédiments retrouvés ont amené certains chercheurs à modifier quelque peu l’opinion dominante. Pour eux, la désertification du Sahara se serait produite de manière plus graduelle qu’on ne le pensait généralement.

Un paysage verdoyant

Voilà 10.000 ans, le Sahara ne ressemblait pas du tout au désert aride que nous connaissons. Le climat humide qui régnait sur la région avait permis le développement d’une végétation luxuriante.

Le Sahara était alors parsemé d’étangs et de lacs, alimentés par de nombreuses rivières. Des hippopotames et des éléphants venaient s’y abreuver. Des peintures rupestres, tracées à même la pierre, attestent que ce futur désert était même habité par des hommes.

Si le Sahara est devenu un désert, voilà à peu près 6.000 ans, c’est à cause d’un changement radical de climat, devenu beaucoup plus chaud et sec. D’après les scientifiques, un tel phénomène se produirait tous les 20.000 ans environ.

Ces changements climatiques seraient donc beaucoup plus fréquents que ce que de nombreux scientifiques avaient cru. Pour eux, en effet, ces ruptures ne devaient intervenir que tous les 100.000 ans.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre