Santé

Pourquoi l’alcool fait-il grossir ?

alc

S'abonner au podcast
On entend souvent dire que l’alcool fait prendre des kilos supplémentaires. Et c’est vrai. Ce, pour deux rasions: l’alcool apporte beaucoup de calories à l’organisme et il contribue au stockage des graisses.

Parlons d’abord des calories.

L’alcool est en effet très calorique. Elles proviennent de l’ajout d’éthanol et de la présence de sucre dans les boissons alcoolisées.

L’alcool a donc tendance à faire grossir. Cet apport calorique est encore plus important si l’alcool est fort ou si vous lui rajoutez du coca-cola ou un soda.

Par ailleurs, ces calories sont dites “vides” car elles n’apportent rien d’essentiel à l’organisme.

Ensuite les graisses. Elless’éliminent moins vite. Pourquoi ? Car dans un organisme alcolisé, le foie se donne pour tâche prioritaire, si l’on peut dire, d’éliminer certaines molécules de l’alcool, considérées comme toxiques.

Pendant ce temps, les graisses liées à l’ingestion de l’alcool sont laissées dans l’organisme. Se consacrant avant tout à la disparition des toxines, celui-ci laisse les graisses s’accumuler.

Au surplus, l’élimination même des molécules toxiques de l’alcool provoque un processus de transformation spécifique, qui génère des acides gras. Ce phénomène encourage lui aussi les kilos superflus.

Enfin il faut souligner que l’alcool ouvre l’appétit.

Très calorique, l’alcool devrait provoquer l’effet inverse. Or, la dégustation de quelques verres de vin, au cours de l’apéritif ou du repas, semble au contraire aiguiser l’appétit.

Cette sensation est due en partie à l’aspect festif lié à l’alcool, qui incite sans doute à poursuivre un repas bien arrosé. Privé des repères diététiques induits par une plus grande sobriété, on a envie, en somme, que la fête continue.

Mais, si l’alcool repousse le sentiment de satiété, c’est aussi pour des raisons physiologiques. En effet, la consommation d’alcool se traduirait par un dysfonctionnement de l’hypothalamus, une glande située dans la cerveau. Or, c’est elle qui, en grande parie, règle notre appétit et nous donne le sentiment d’être rassasiés.

Ces repas plus plantureux n’incitent pas toujours les personnes qui s’y adonnent à faire un exercice régulier. L’alcool est ainsi associé, à tort ou à raison, à un mode de vie plus sédentaire, favorable aux kilos en trop.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre