Sciences

Pourquoi la Mer Morte est-elle si salée ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.

Toutes les mers sont salées, mais c’est la mer Morte qui détient le record de salinité. Elle contient en effet 27,5% de sel, contre 2 à 4% pour les autres mers. Cette concentration exceptionnelle s’explique par des raisons dont certaines sont communes à toutes les mers et d’autres propres à la mer Morte.

Les effets de l’érosion

Voilà plusieurs milliards d’années, la Terre s’est beaucoup refroidie, transformant en pluies la vapeur d’eau provenant d’une intense activité volcanique.

La puissance de ces averses torrentielles a provoqué un véritable lessivage du matériel rocheux. La violence des pluies en a arraché de nombreux composants, notamment des sels minéraux et du sodium.

Ces eaux porteuses de sel ont ruisselé sur les sols, pour aboutir dans des fleuves qui, à leur tour, ont accumulé le sel dans les mers où ils se jetaient. Ce fut le cas de la mer Morte, alimentée par le grand fleuve du Jourdain.

D’autres raisons

Mais cette raison, valable pour la salinité de toutes les mers du globe, ne suffit pas à expliquer le taux de sel très élevé de la mer Morte.

Comme le niveau des autres mers, celui de la mer Morte, qui n’est en réalité qu’un lac, a également tendance à baisser du fait de l’évaporation naturelle. Or, la baisse du niveau de l’eau d’une mer a tendance à augmenter sa salinité.

Mais cette diminution du niveau de la mer Morte est telle qu’il ne peut être attribué à ce seul phénomène naturel. Et encore n’est-on sans doute pas parvenu à son étiage. Cette baisse dramatique, qui accroît d’autant la salinité de la mer Morte, est surtout due à l’activité humaine.

En Effet, 90% des eaux du Jourdain, le seul fleuve à alimenter la mer, sont destinés à l’irrigation. Les pays riverains, comme la Syrie, la Jordanie ou encore Israël, ont, dans ce but, édifié de grands barrages sur les affluents du fleuve.

Capables de stocker des centaines de millions de mètres cubes d’eau, ces barrages détournent une grande partie des eaux du Jourdain de la mer Morte. Plus le niveau baisse, plus la concentration en sel de la mer Morte s’accroît.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre