Sciences

Pourquoi la famille Fugate est-elle célèbre ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Plusieurs membres d’une famille américaine, installée dans le Kentucky, présentaient une étrange particularité : leur peau avait une teinte bleue. Cette singulière coloration, qui provenait de la composition du sang, pouvait être aisément modifiée.

Les “gens bleus” de la Troublesome Creek

C’est Martin Fugate, un jeune orphelin d’origine française, qui est à l’origine de cette famille dont les ramifications ne cesseraient ensuite de s’étendre.

Dans les premières décennies du XIXe siècle, il s’installe près de la ville de Hazard, dans le Kentucky, sur les rives d’une modeste rivière, la Troublesome Creek. Rien ne le distingue des autres habitants de l’endroit, sinon l’étonnante couleur de son épiderme. Il a en effet la peau bleue.

Cette curieuse particularité ne l’empêche pas de séduire une jeune femme, Elizabeth Smith, qu’il épouse bientôt. Contrairement à son mari, elle a la peau claire. De leur union, naissent sept enfants.

À la naissance, quatre d’entre eux ont l’épiderme bleuté de leur père. Se mariant dans le voisinage, les enfants transmettent cette particularité à leur descendance. Ils seront bientôt connus comme les “gens bleus” de la Troublesome Creek.

Un sang pauvre en oxygène

C’est dans les années 1960 que des médecins finiront par comprendre l’origine de cette singulière coloration de la peau. Ils la découvrent dans la composition du sang de cette famille.

Un de ses composants, la méthémoglobine, serait présents en quantité excessive. Le sang s’appauvrit alors en oxygène et prend une teinte brune. Le résultat est une coloration bleue de la peau. Un tel caractère serait dû à la présence d’un gène spécifique.

En dehors de cette teinte particulière de l’épiderme, les personnes concernées ne connaissent pas, en principe, d’autres problèmes de santé. De nos jours, il existe d’ailleurs des traitements très efficaces, qui rendent à la peau des “gens bleus” une coloration habituelle.

Sous l’effet de ce traitement, le changement de couleur serait presque immédiat. Même si cette coloration bleue de l’épiderme se transmet de façon héréditaire, la dispersion des membres de la famille à travers le territoire américain semble avoir rendu moins opérant le gène responsable de cette curieuse caractéristique.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre