Santé

Combien y a-t-il d’eau dans le corps humain ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
L’eau est une substance vitale pour le corps humain, qui en comprend une grande quantité. Elle dépend cependant de l’âge ou du sexe de la personne concernée. De même, certains organes en contiennent plus que d’autres.

Des proportions variables

L’eau est un élément essentiel du corps humain. En effet, l’organisme d’un adulte comprend environ 65 % d’eau. Mais cette quantité n’est pas la même chez tous les individus.

Elle dépend d’abord de l’âge. Ainsi, le corps du fœtus contient environ 80 % d’eau et l’organisme d’un nourrisson en sera encore composé de plus de 75 %. Cette proportion est ramenée à environ 60 % chez un homme adulte, ce qui représente à peu près 42 litres de liquide.

Cette quantité se vérifie si le sujet pèse 70 kilos. En effet, la proportion d’eau varie aussi avec la corpulence. Chez une personne un peu forte, dont l’organisme comporte plus de graisses, l’eau sera moins présente dans le corps. Enfin, l’organisme d’une personne âgée ne comprendra pas plus de 50 % d’eau, en raison, notamment, d’une certaine déshydratation des tissus.

La quantité d’eau présente dans le corps varie aussi en fonction du sexe. L’organisme d’un homme adulte comprend environ 60 % d’eau, alors que celui d’une femme, qui présente davantage de tissus adipeux, n’en contient que 55 %.

Une eau inégalement répartie dans le corps

Si l’eau est abondante dans notre organisme, elle n’est pas présente de la même façon dans tous les organes. Ainsi, le cerveau, les poumons ou le sang contiennent entre 75 et 80 % d’eau.

En revanche, d’autres organes sont moins irrigués par l’eau contenue dans le corps. C’est le cas des os, qui ne contiennent que 22 % d’eau. Quant aux tissus adipeux et aux dents, ils n’en comprennent que 10 %.

Une petite proportion de cette eau, environ 2,5 litres, est évacuée chaque jour, au moyen de la transpiration, de l’urine et des selles. C’est pourquoi il est nécessaire de compenser ce manque journalier en buvant de l’eau et en ayant une alimentation appropriée. Sans cette précaution, l’organisme risque de se déshydrater.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre