Santé

Pourquoi grossit-on pendant les règles ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Santé” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
De nombreuses femmes observent une légère augmentation de leur masse corporelle durant leurs règles. Ce phénomène est tout à fait normal. Après la période de menstruations, le poids redescend, en général, à son niveau initial. Mais comment expliquer cette variation?

Les règles sont souvent une période un peu difficile pour une femme. Une certaine fatigue va être ressentie accompagnée d’effets physiques comme des maux de tête, des ballonnements ainsi qu’une prise de poids qui peut varier de quelques centaines de grammes à 1 kg. La fluctuation des hormones sexuelles est responsable de la prise de poids durant les règles.

Le cycle d’une femme dure en moyenne 28 jours. Durant cette période, l’organisme va sécréter différentes hormones pour réguler les fonctions reproductrices. Peu de temps avant les règles, le taux d’œstrogènes va considérablement augmenter. Or, cette hormone sexuelle produite par les ovaires est connue pour favoriser la rétention d’eau. Les œstrogènes vont être progressivement remplacés par la progestérone. Cette hormone stéroïdienne est impliquée dans la préparation de l’utérus à une future potentielle grossesse. Or, la progestérone induit également une accumulation de l’eau dans les tissus. L’action consécutive des œstrogènes puis de la progestérone va avoir pour conséquence une prise de poids liée à la rétention d’eau.

Ces changements hormonaux fatiguent l’organisme et pour compenser cet état, une alimentation plus calorique est souvent adoptée. De plus, la progestérone est une protéine qui est connue pour aiguiser l’appétit. Ces deux phénomènes combinés conduisent à augmenter son apport calorique durant la période de menstruation. De plus, la fatigue ressentie pendant les règles conduit souvent les femmes à réduire leur activité physique d’où une dépense énergétique moindre.

L’autre effet de la progestérone est d’induire des troubles digestifs. Beaucoup de femmes souffrent de constipation durant leurs règles, donc elles éliminent moins bien alors qu’elles ont une tendance à manger plus donc d’où une prise de poids.

Pour lutter contre cette variation de poids observée durant la période des règles, il est possible de suivre un traitement homéopathique ou phytothérapique. Il est également important d’éviter les aliments qui ont tendance à favoriser la rétention d’eau comme les produits trop sucrés et salés.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre