Sciences

Pourquoi bailler semble contagieux ?

Abonnez-vous au podcast “Choses à Savoir Sciences” pour ne rater aucun nouvel épisode:
apple-r-1 S’abonner
spotify-r. S’abonner
castbox-r S’abonner
deezer-r S’abonner
google-r S’abonner
rss-r S’abonner

.
Vous l’avez sans doute constaté à de nombreuses reprises, le bâillement est un réflexe très contagieux. Ce mimétisme, propre à l’homme et à certains autres primates, s’explique par la mise en action de certains neurones, appelés “neurones miroirs”.

Ils s’activent quand nous voyons une personne faire certaines actions. Si nous voyons une personne bâiller, les neurones miroirs nous conduisent à l’imiter. Mais cette reproduction ne s’applique qu’à certains comportements, comme le bâillement. Dans d’autres cas, le cerveau empêche cette propension à copier nos semblables.

Il n’est donc pas étonnant que les spécialistes considèrent un peu les neurones miroirs comme ceux de l’empathie. Ce qui voudrait dire, a contrario, qu’une personne insensible aux bâillements d’autrui serait plutôt égoïste et peu sociable. C’est en tous ce qu’a conclu une récente étude.

Le mimétisme qui, chez les humains et certains animaux, amène ces bâillements en chaîne aurait une fonction propre. Pour la connaître, il faut rappeler la signification du bâillement.

Le rôle des bâillements, comme on le croyait naguère, n’est pas de procurer une meilleure oxygénation au cerveau. On sait aujourd’hui qu’ils se produisent surtout quand la vigilance de l’individu n’est pas à son meilleur niveau.

Ainsi, une personne bâille quand elle sent venir la fatigue, à l’approche du coucher. Les bâillements accompagnent aussi le réveil, un moment où les buées du sommeil ont encore du mal à se dissiper.

Autrement dit, le bâillement est un signal d’alerte, qui permet de secouer sa torpeur et de reprendre contact avec la réalité.

Dans cette logique, l’action de bâiller se transmettrait d’une personne à une autre pour permettre au groupe de retrouver, au même moment, une sorte de vigilance collective. Héritage d’une lointaine époque où les hommes devaient se tenir les coudes pour affronter des dangers communs?

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre