Sciences

Des pirhanas peuvent-ils (vraiment) manger un homme ?

pira

S'abonner au podcast
Les piranhas ont une réputation détestable, vous la connaissez. Elle est alimentée par de nombreuses légendes et les histoires concoctées par les scénaristes d’Hollywood. En réalité, vous allez le voir, ces poissons, qui fréquentent les rivières d’Amérique du Sud, ne présentent guère de danger pour l’homme.

D”abord soulignons que derrière le nom générique de piranha, se cachent de nombreuses espèces. Et n’en déplaise aux amateurs de frissons, elles sont pour la plupart herbivores, se nourrissant de graines ou de plantes.

Mais quelques-unes, comme les piranhas à ventre rouge, sont cependant carnivores. Et il est vrai qu’ils sont pourvus de dents effilées comme des rasoirs.

Seulement, leurs proies les plus courantes sont des crevettes ou des vers. S’ils viennent à manquer, les piranhas peuvent s’attaquer à d’autres poissons ou à des animaux tombés à l’eau. Même alors, ils s’en prennent le plus souvent à des animaux déjà noyés.

L’image de bancs de piranhas féroces tombant sur leurs proies n’est pas entièrement un mythe. Mais ils ne se forment que pour s’en prendre à des poissons plus gros qu’eux ou à la carcasse d’un animal mort et flottant au fil de l’eau.

En dehors de ces situations, les piranhas sont des poissons plutôt paisibles, qui cherchent leur nourriture en solitaires.

Le piranha n’est pas un prédateur pour l’homme

Les baigneurs déchiquetés par la dent acérée des piranhas appartiennent plus au folklore du cinéma d’épouvante qu’à la réalité des faits.

Non seulement les piranhas ne foncent pas sur les nageurs, mais ils s’en écartent. La présence de l’homme les effraie en effet. Cela ne veut pas dire que des pêcheurs imprudents, par exemple, ne se soient pas fait mordre le doigt.

En cas de sécheresse, quand les poissons se font rares dans les rivières, il est même arrivé que des bancs de piranhas attaquent des hommes. Ils ont certes dû subir des morsures cruelles, mais leur vie n’a pas été mise en danger.

En effet, on ne compte aucun cas vraiment avéré d’attaque mortelle d’un homme par des piranhas. Personne n’a donc été tué, encore moins dévoré, par une meute de féroces piranhas. Ce qui ne les empêchera pas de hanter encore longtemps les rivières de cinéma.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Newsletter

To Top

Le livre des 500 Choses à Savoir absolument est disponible !

livre